AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Newt G. Edmunds

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 11

MessageSujet: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Dim 20 Nov - 23:07


Newt Gillian Edmunds

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Edmunds
Prénom : Newt
Âge : 22 ans
Métier : Etudiant en Design
Situation familiale : Avec son Duncan chéri
Orientation sexuelle : Homosexuel
Particularités : Amoureux d'un demi-Dieu croisé avec un bisounours
Habitudes : Reluquer Duncan au lieu de l'écouter parler ○ Dessiner ○ Sa sieste de l'après midi
Groupe : Kitsune
Avatar : RJ King

Anecdotes


Newt à toujours été un grand rêveur, bien que sa mère l'ait toujours poussé à rester dans les rails qu'elle lui imposait pour qu'il accomplisse son rêve à elle. Alors il les a toujours gardés pour lui, et ce, depuis son plus jeune âge. Même à 5 ans il savait qu'annoncer à sa mère qu'il voulait travailler dans un cirque n'était pas une bonne idée. Pourtant il avait toujours aimé ce genre de shows, cette possibilité de parcourir le monde pour faire sourire les plus jeunes comme les plus vieux. Cependant c'était juste un rêve, alors il se contenta de le faire vivre à travers ses dessins, s'inventant de nouvelles vies dans chacun d'eux.

Il n'a tenu tête qu'une seule fois à sa mère, et pas qu'à moitié, ça a carrément chauffé pour son matricule, elle était carrément hors d'elle. Mais en même temps elle avait peut être un peu raison, se barrer du jour au lendemain pendant un mois pour aller traverser l'océan atlantique à la voile n'était peut être pas la meilleure façon de lui montrer qu'elle lui pourrissait la vie. Au moins, il n'a aucun regret, et si c'était à refaire il le referait, seulement maintenant, sa mère fait attention à chacune de ses dépenses pour éviter une autre fugue.

Toujours dans le but de modeler son fils à son image, sa mère l'a inscrit à des cours d'équitation. Au départ il aimait plutôt bien ce genre d'activité, l'excuse parfaite pour rentrer les chaussures boueuses sans se faire sermonner en ayant une leçon sur la propreté. Cependant avec l'âge, il a commencé à détester ça, la concurrence, la compétition, les concours, les gens hautains avec leurs allures de bobos. Il n'a jamais osé demander à sa mère de laisser tomber l'équitation classique pour se diriger vers les spectacles à cheval comme il l'aurait préféré.

Il a également fait du Baseball. En cachette, un entraîneur qui le voyait venir quotidiennement avait fini par le prendre sous son aile. Il était rapide, apprenait vite, lançait bien, le plus âgé aurait vraiment aimé qu'il continue plus loin, mais ce ne fus pas le cas. Il comprit réellement pourquoi Newt s'y refusait quand il prit le risque d'en parler à sa mère et qu'il le revit le lendemain, les yeux rouges et bouffis pour lui annoncer qu'il ne reviendrait plus aux entraînements et s'excuser de lui avoir fait perdre son temps. Newt l'avait vraiment haït ce jour là, mais à coté de ça, il lui manquait aussi.

Il adore chanter... Sous la douche. La machine à laver, la baignoire et le lavabo resteront éternellement son unique et plus fidèle public, puisqu'il n'est pas vraiment le plus talentueux dans ce domaine. Malgré ça il aime le faire, donc il le fait. Il fait juste attention à l'ouïe des gens qu'il pourrait détruire en leur faisant une démonstration.


Caractère

Calme | Newt n'est pas quelqu'un de bruyant, au point que l'on pourrait même parfois oublier sa présence, seule sa réputation permet de le remarquer. Il aimerait même que, parfois, on l'oublie un peu pour qu'il puisse dessiner dans son coin en silence. Ça ne fait pas non plus de lui quelqu'un de mou, il est tout ce qu'il y a de dynamique, du moins quand il entreprend quelque chose qui lui plaît. Parlez lui de ses esquisses et rien ne l'arrêtera plus, abordez le sujet de l'école et vous le verrez perdre tout son enthousiasme. Sa nature très calme ne fait pas non plus de lui un pacificateur, certes, il peut encaisser et garder son sang froid pendant une longue période, mais il lui arrive de craquer, et de se montrer violent.

Procrastinateur | Bon, le mot est peut être un peu fort. En fait, c'est juste qu'il aime pas l'école, genre... Pas du tout. Il est pas fait pour ça c'est pas sa faute. Ça l'ennui. Mais il s'accroche, parce qu'il a pas vraiment le choix, on le lui laisse pas, et puis il s'en sort bien. Dans deux ou trois matières... Mais passons, puisque, l'école mise à part, il est loin d'être un grand flemmard. Il sait faire preuve de motivation et d’investissement quand le sujet l'attire, bien que, on ne peut pas toujours faire ce qu'il nous plaît dans la vie, et c'est bien ce qui lui pose problème.

Zélé | En soit, ce point ci ne concerne vraiment que Duncan. Depuis qu'il peut prétendre être son petit copain, il ne se dérange pas vraiment pour le montrer, de toute les façons qui lui sont possibles. Il avoue être un peu trop jaloux, et même possessif. Il aime revendiquer qu'il est à lui et à personne donne, il se sent parfois un peu mal à propos de ça car il ne veut pas non plus le couper du monde. Mais c'est plus fort que lui, il peine à partager tellement son monde gravite autour de lui, et il est tellement effrayé à l'idée qu'il puisse être accaparé par quelqu'un d'autre que lui qu'il ne peut se résoudre à s'en séparer trop longtemps. Et puis, il faut comprendre qu'il a toujours été habitué à vivre dans un monde où les gens sont surfaits et ne se lie que par intérêt personnel, et même si ça ne l'avait jamais vraiment soucier, se détacher de Duncan aujourd'hui lui semble impossible.

Pacifique | Il l'est la plupart du temps. Il tient à sa tranquillité et n'est pas du genre à provoquer les bagarres, en général les gens l'apprécie et ne lui cherche pas de noises donc il n'a jamais eu l'occasion de passer pour un garçon des plus violents, bien qu'il puisse lui arriver de l'être, en cas de nécessité. Disons qu'il sait se défendre quand l'occasion se présente, mais usuellement, il préfère régler les conflits par les mots plutôt que les poings, d'autant plus lorsque l'on sait que son apparence est son gagne pain.

Hypocrite | Il l'est, mais n'aime pas qu'on dise ça de lui. On peut le comprendre, ce mot étant devenu bien trop péjoratif de nos jours. Mais l'hypocrisie n'est pas toujours sous la forme que l'on croit, et c'est le cas pour Newt. Si l'on peut se permettre d'utiliser cet adjectif pour le décrire, c'est simplement parce qu'il s'est toujours caché derrière cette apparence et réputation qu'on a créé pour lui. Légèrement misanthrope sur les bords, il est pourtant loin d'être le vilain petit canard planqué dans son coin, toujours entouré par une bande de ce que l'on appelle communément "potes" mais sur qui, il le sait, il ne pourra jamais compter. Il est l'illustration parfaite de l'expression « l'habit ne fait pas le moine » puisque sous son air confiant se cache une toute autre personne.

Versatile | Son coté indécis et lunatique le prouve, en plus de son coté influençable, il a toujours eu l'habitude à ce que les décisions soient prises pour lui et à les suivre docilement, c'est sur cela que se porte toute l'éducation de sa mère. Privé toute sa vie de faire le moindre choix, il aura donc tendance à s'appuyer sur les autres pour prendre une décision et se fier à leurs opinions plutôt qu'aux siennes, au risque qu'on ne s'amuse à l'utiliser comme un petit pantin. Mais il réussi doucement à s'en sortir, et grâce à quelqu'un en particulier, et cette personne, quoiqu'en dise les autres, ça sera toujours son premier choix.


acidbrain




Derrière l'écran
Pseudo : Petiot
Prénom : Petiot
Âge : 22
Pays : France
Code du règlement : Validé
Inventé ou scénario : Inventé
Commentaires : //
acidbrain


Dernière édition par Newt G. Edmunds le Dim 26 Nov - 23:24, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newt G. Edmunds

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 11

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Dim 20 Nov - 23:07


Histoire




Stay inside the box —
« Mais M'man. » J'étais persuadé de n'avoir rien fait de mal. C'était normal après tout, n'importe quel enfant mangeait des bonbons, ou bien du chocolat ou encore regardait des dessins animés, s'amusait à faire des bêtises entre eux. Alors je peinais à comprendre pourquoi elle me criait dessus pour avoir simplement avaler ces quelques bonbons que le fils du voisin du dessous avait accepté de partager avec moi. Je crois que c'est mon premier souvenir d'enfance, le plus lointain dont je puisse me souvenir. Je devais pas avoir plus de 5 ans, mais ma mère était déjà obsédé par mon poids, ma taille, mes dents, même si j'ai quand même du me retrouver chez le dentiste quelques années plus tard malgré ses nombreux efforts. J'ai grandit comme ça, dessiné à son image, poupouner jusqu'au bout des ongles, m'hurlant dessus quand, vers la grande école, je rentrais avec des écorchures aux genoux, un œil au beurre noir, ou encore les coudes éraflés. Mais qu'est ce que j'y pouvais vraiment ? C'était sa faute après tout, à cet âge, tout ce qui importait été de faire du football, de jouer au gendarmes et aux voleurs dans la cour, on tombait parfois, on se battait plutôt souvent. Mes allures de petit garçon à sa maman m'aidait pas vraiment dans mon intégration, mais je savais au moins me défendre. Quoiqu'il en soit, ce jour là, elle m'avait hurlé dessus. Je savais un peu pourquoi, culpabilisais de ne pas m'être tenu à carreau, moi qui savait quel jour on était : celui de la veille de mon anniversaire. Elle avait toujours été d'une humeur exécrable ce jour ci. Ce n'est que plus tard que j'ai compris pourquoi : mon père avait mit les voiles à ses premières contractions.

« Aïe. » Mes yeux étaient clos pour mieux éviter le regard réprobateur de ma mère, même si je pouvais très clairement entendre ses réprimandes qui fusaient à un débit impressionnant. Elle s'attelait à désinfecter la vilaine coupure qui barrait le haut de ma joue, et ne faisait pas dans la délicatesse, l'énervement l'ayant gagné aussitôt qu'elle avait vu l'état dans lequel j'étais rentré, ne cessant de répéter ces questions rhétoriques, demandant pourquoi est ce que je faisais autant subir à ma pauvre mère. Elle m'avait osculté sous toutes les coutures et sermonner tout du long sans que je ne puisse ne serait-ce qu'ouvrir la bouche pour plaider ma cause. A quelques mois de la période de recrutement, voilà que je me retrouvais balafré, augmentant un petit peu la pression pour ma mère, la décuplant pour moi, sachant très bien ce que j'allais devoir endurer si je n'étais pas sélectionné. Heureusement pour moi, je cicatrisais de façon surprenante, vite et bien, il ne restait plus aucune trace de mes bêtises de gosses, à croire que pleurer à chaudes larmes comme un bébé, l'estomac en feu d'être trop vide, les bras plaqués contre lui en pensant bêtement que la douleur se calmerait, m'ait apporté un peu de crédit et que la vie ait eu un peu pitié de moi, me sauvant la mise. C'est plus tard que j'ai compris que la vie n'a jamais pitié de toi.

Stay in lines —
« M'man, tu m'étouffes. » Elle n'y pouvait rien, c'était plus fort qu'elle et je ne pouvais qu'apprécier l'étreinte, pour une fois, elle était fière de moi, aussi court l'instant fut-il, elle l'avait été. J'avais été le plus jeune à avoir été sélectionné par l'agence ce jour là, alors elle ne pouvait qu'être fière, elle qui me poussait sur un chemin tout tracé, une carrière et ses pressions dès l'âge de 14 ans et qui ne durerait probablement qu'une vingtaine d'années, tout au plus, après ça, en espérant que je puisse me faire un nom en tant qu'artiste avant l'échéance. Enfant, je détestais cette vie, je rêvais de pouvoir manger ce qui me faisait envie, j'avais détesté être traité comme une chose que l'on choisis dans un catalogue, je détestais les agences qui nous commandaient comme on commandait une pizza. Et, tristement, on finit tous par grandir, dans mon cas, ça n'a pas demandé beaucoup de temps.

La brûlure qui lui tenaillait l'estomac ne semblait pas vouloir le quitter, tandis que ses yeux fixaient l'horloge avec une pointe d'impatience mêlé à un semblant de désespoir, son regard faisant le tour de l'horloge au même rythme que la trotteuse, complètement déconnecté du reste du cours, son attention ne retournant sur le prof qu'une fois toutes les aiguilles arrêtées sur le douze, ce dernier soupirant alors qu'ils pouvaient y aller, sachant parfaitement qu'il avait perdu la majorité de son auditoire depuis plusieurs minutes. Newt se leva sans se le faire dire une seconde fois ni attendre personne, tant pis pour ses potes, ils le rattraperont, ce n'était pas comme s'il craignait d'être seul, en fait, il aurait même préféré. Il percuta l'épaule de quelqu'un sans prêter attention, pas décidé à ralentir sa démarche, ne jetant qu'un bref coup d'oeil à la silhouette encapuchonnée qui avait continué son chemin sans un regard en arrière. Newt fronça des sourcils en l'observant filer en grognant un bref : « Weirdo. » C'était peut-être vite classé pour quelqu'un qu'il avait juste vu de dos, mais il n'intégrait pas vraiment toutes ses histoires de hiérarchie entre lycéens, il s'en fichait un peu tant qu'on ne l'embêtait pas lui. Il s'était retrouvé en haut de celle ci sans peines sur de simples critères physiques, et n'avait juste qu'à l'entretenir de quelques faux sourires, la vie était bien plus simple ainsi. Il retourna donc à son estomac qui ne voulait cesser de geindre, les odeurs qui s'émanait de la vitrine de la cafétéria le ramenant également à l'ordre, les humant comme pour s'aider à patienter dans la file d'élèves qui s'entassaient là pour récupérer leur déjeuner. Arrivé devant le comptoir, il ne savait plus quoi choisir, le présentoir étalant paninis, cheesecakes, snacks et autres gourmandises qu'il aurait donné n'importe quoi pour croquer dans chacune d'elles qu'il savait pourtant emplies de sucre et matières grasse, sa conscience le rattrapant vite, à croire que sa mère avait imprégné son cerveau et ne pouvait plus le quitter.

« Newt ? Comme d'habitude ? » L'intéressé sorti de sa contemplation pour opiner à la barista, reprenant son air impassible habituel et lui tendant sa carte étudiante avant d'aller se chercher une table, salade à la main, par chance ses potes étaient encore bien loin d'être servis, ce qui lui permettrait d'avoir quelques minutes de répit. Il s'installa à une grande table dans un coin de la cafétéria, sortant son bloc pour finir son dessin commencé en cours, l'agrémentant de quelques coups de crayons avant de finalement en commencer un autre. Dessinant distraitement les traits du type à la capuche sans même réellement s'en rendre compte alors qu'un plateau claquait contre la table, le faisant sortir de sa bulle. Il leva les yeux vers la blonde qui tentait maintenant d'apercevoir ce qu'il gribouillait, mais il fut plus rapide, rangeant ses affaires dans son sac avant de regarder l'unique bouteille d'eau sur son plateau. « Tu manges pas ? » Elle haussa des épaules lui retournant la question en désignant sa bouteille à moitié vide et sa salade intacte d'un mouvement de la tête. « J'attend les autres. » argumenta-t-il sans spécialement chercher à se justifier. Amy se laissa tomber sur la chaise à coté de lui, parlant et parlant encore. Au départ Newt l'avait trouvé pénible, puis il avait appris à la connaitre, il y avait été en quelque sorte forcé puisqu'ils avaient souvent l'occasion de bosser ensemble et se trouvaient être en plus dans le même collège puis lycée. Elle l'avait également sorti dans quelques unes de ses mauvaises passes, dont une où ils s'étaient respectivement promis d'enterrer cette histoire pour toujours, comme quoi les drames ça rapproche aussi. Et puis il y en avait eut d'autres plus futiles qui les faisaient maintenant rire même si ça leur avait valu quelques rumeurs d'une mise en couple qu'ils avaient laissé se faire, arrangeant bien le blond qui avait du succès auprès des filles -envers qui il était complètement désintéressé- et qui semblait tomber que sur des connards quand il s'agissait de se caser avec un mec. Il avait donc décrété que l'amour n'était pas une chose faite pour lui, et profitait donc du fait qu'Amy s'amuse de la situation pour éloigner les tentés et protéger son cœur d'artichaut. Ainsi, sa petite vie était parfaitement orchestrée, mais mon Dieu, ce qu'il pouvait être ennuyant de tout contrôler parfois...

Think outside the box —
« C'est une très mauvaise idée... » Marmonna-t-il en regardant le vide. Il était cependant trop tard pour faire demi tour. Qu'est ce qu'il lui avait pris de dire oui ? C'était bien la question qui sonnait en boucle dans son crâne maintenant qu'il était à deux milles mètres au dessus du sol, ou plutôt, de l'eau. Ses amis le bousculaient un peu à coups de quelques taquineries, l'empêchant de se dégonfler. Il avait pourtant adoré cette sensation que ça lui procurait, l'adrénaline était quelque chose de génial et de tout nouveau pour lui. Il ne pouvait pas le nier, il n'avait pas regretté y être aller, pas même après avoir finir au milieu de l'eau sur une planche, seul, emporté par le courant. Tout s'est passé très vite ensuite, l'incident était clos, mais il continuait à l'obséder, il ne savait plus quoi en penser ou même comment reproduire le phénomène. Parce que quoi de plus bizarre que ça. Il avait toujours été à l'aise dans l'eau, certes, mais au point d'échapper à la noyade là où aucun autre n'aurait pu, pas même un nageur professionnel... C'était "juste un coup de bol" plus qu'un miracle aux yeux de ses potes, et il n'y avait "pas de quoi être aussi obsessionnel" il fallait qu'il "s'en remette". Mais il n'y arrivait pas. Ses habitudes que sa petite vie soit parfaitement orchestrée revenaient à la charge, et voilà un instant de celle ci qu'il n'arrivait pas à maitriser ou expliquer. Ce ne fut que le premier d'une longue liste, puisque les choses étranges continuait de le suivre un peu partout alors qu'il s’efforçait de poursuivre sa routine habituelle. Il fut même forcé de cesser les photoshoot un moment alors qu'il se rendait compte qu'il avait une sorte d'aura orangée autour de lui. Il passa près d'un an a étouffé tout ça, envoyant, par la même occasion, valser sa mère qui avait tout autant perdu le contrôle sur la vie de son fils que ce dernier.

C'est ainsi qu'il était arrivé à être ce qu'il était aujourd'hui, un garçon dans les apparences et les mœurs, tenant parfaitement son rôle, enfouissant tout ce qu'il voulait cacher au fin fond de son être, feignant d'accorder sa confiance à beaucoup tant sa confiance en lui même était stable, alors que rare était ceux qui la méritait vraiment, ces derniers étant ceux sur qui il savait compter. Ses étranges pouvoirs lui était parfois difficiles à étouffer, mais il s'en sortait toujours et ne comptait que sur une certitude, tout le monde s'y trompait, et tout le monde semblait, de toute façon, aimer ce personnage qu'il jouait à longueur de temps, ce qui lui convenait parfaitement. Amy était restée jusqu'alors sa plus fidèle amie, la seule véritable peut-être bien, et également celle qui le percevait parfaitement à travers son grand jeu d'acteur. Mais apparemment quelqu'un d'autre avait vu juste en lui, et ça, putain, ça l'avait déstabilisé -un peu.


Breakthrough thinking —
Ce jour où il le rencontra était pourtant un jour comme un autre. Newt essayait de se remettre tranquillement de sa soirée de la veille dans un coin de l’amphi, entouré de ses potes qui semblaient tous aussi frais que lui. Amy le berçait de papouilles qui ne l’aidaient absolument pas à se concentrer sur ce que le prof racontait, bien qu’il soit déjà informé sur ce qu’il se passait, et il n’approuver pas vraiment. Newt avait un sacré problème avec les photographes dernièrement, dans son milieu, c’était eux les commanditaires directs, et, pour être franc Newt détestait se faire mener à la baguette. Il commençait surtout à en avoir ras le cul qu’on lui donne des ordres non-stop. La plupart étaient relativement souples et Newt suffisamment pro pour connaître son job, mais le dernier en date, il avait manqué de lui coller une droite. Se retrouver sous les ordres d’un apprenti photographe qui ne percerait peut-être jamais ne l’enchantait donc que très peu, mais il se devait de « jouer le jeu » avait dit son prof bien qu’il savait certains de ses élèves déjà bien ancré dans le métier. « Boudes pas Newtie, c’est des bébés, et ils n’oseront pas t’embêter… » Newt grogna en guise de réponse, à moitié endormi sur sa table. « Et pis tu seras peut-être avec un photographe sexy et tout. » Nouveau grognement et un regard sombre vint la fixer. « J’croyais qu’on avait convenu qu’il fallait arrêter d’essayer de me trouver quelqu’un ? » Il grimaça à la légère tape d’Amy à l’arrière de sa tête. « Je ne perds pas espoir, y  a des photographes bah même que c’est des êtres sensibles et mignons et sexy à la fois. Et c’est tout ce dont t’as besoin, tu tombes toujours amoureux des machos manipulateur qui profitent de toi, laisse-moi faire pour une fois. » Newt roula des yeux à sa réponse. « Ouais bien sûr… Comme si t’avais plus de chance que moi. » Nouvelle tape. Nouvelle grimace. « Duncan Sullivan et Newt Edmunds. » Il redressa la tête en entendant son nom, son visage ne laissant rien paraître alors qu’il descendait les marches de l’amphi pour pouvoir rejoindre son binôme qu’il n’avait pas encore aperçu. Lui en revanche, il était dur de le louper. Ses potes l’ayant acclamé juste pour l’emmerder dès qu’ils avaient entendu son nom, Amy, comme à son habitude, les sermonnant, tenant parfaitement son rôle de maman du groupe, réussissant à redonner son sourire à Newt, sourire qui failli bien disparaître quand il baissa la tête pour regarder son binôme –s’il n’avait pas été aussi bon acteur. C’était ça son binôme ? Est-ce qu’il avait au moins le même âge ? « Enchanté. » Mot bref pour essayer de voir son visage, ou ne serait-ce que d’entendre sa voix. « Mmh. » Un peu court pour vraiment cerner quelque chose mais suffisant pour dérouter Newt qui n’avait clairement pas l’habitude de ce genre de réactions à son égard.

« Comment ça tu sais pas ? Bientôt tu vas intégrer ce geekos zarbi à la bande. Mec, qu’est ce qui te prend ? T’as changé… » Son visage s’était assombri à la réponse de Tripps et il se releva de sa chaise, faisant sursauter ce dernier, Amy s’apprêtant à le retenir, un air soucieux sur le visage et le restant de la bande s’était redressé sur leurs chaises, prêt à accueillir une baston entre les deux meneurs du groupe. « J’t’emmerde. » Il tourna les talons, entendant déjà les claquements de ceux d’Amy pour essayer de le rattraper. Ni sa robe, ni ses escarpins, n’allaient l’empêcher d’atteindre son but, si bien que, par empathie, Newt ralentit volontairement l’allure pour lui éviter une cheville tordue. « Tu sais il a pas tort Tripps, on t’voit moins… Tu bosses sans arrêt et le reste de ton temps libre tu le passes avec lui. Au début du semestre tu ne voulais même pas bosser avec lui. Qu’est-ce que tu ne dis pas ? » Il n’avait pas répondu, il ne savait pas vraiment quoi répondre. Duncan l’intriguait, c’était instinctif, sans qu’il puisse rien y faire, il attisait sa curiosité sans qu’elle ne soit jamais apaisé. Ce ne serait qu’une question de temps, c’est ce qu’il avait pensé, mais il aimait bien passer du temps avec lui et plus il passait du temps avec lui, plus il l’appréciait, plus il se retrouvait attiré. Lui qui s’était promis de ne plus s’amouraché de qui que ce soit, il semblait obstiné de vouloir courir à sa perte, et comme Icarus, il risquait encore de s’y brûler les ailes.


acidbrain


Dernière édition par Newt G. Edmunds le Mer 16 Mai - 22:55, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duncan A. Sullivan


avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 15

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Dim 20 Nov - 23:16



JE VEUX LIRE AUSSI ALORS T'ES MIGNON ET TU ECRIS VITE !!!
Mais je t'aime quand même...

_________________

Duncan Allan Sullivan

Story - Relationships - RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan T. McMillan


avatar

▲ Date d'inscription : 19/02/2016
▲ Messages : 95

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Mar 22 Nov - 23:04

MAIS C'EST QUOI CE BORDEL §?!

Je vous abandonne 5 minutes (ou quelques jours) et c'est la fête du slip ?!!!!!
*sort aussi le fouet avec les piques mais le range en se disant que si Milo est pas fini... bin c'est pas plus mal...*

_________________
International - Fucker
On était les rois du monde, on a foutu notre merde plus fort et mieux que toutes les générations. Nous étions si beaux ! On est des paumés. Je suis un et j’ai l’intention de le rester autant j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser ces zombzombs ou qui que ce soit me priver de ma liberté.... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newt G. Edmunds

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 11

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Mar 22 Nov - 23:05

NATHAAAAAAAAAAN ! T'es reviendu !

Sors pas le fouet tout de suite hein. Ils sont presque finis les loulous. Ehm. Presque.

_________________
We are all two things in a way, are we not? Deep in the marrow. Angel and Devil. Light and dark. The pull between the two is the active verb which energizes our lives. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron D. Keller

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 30/01/2016
▲ Messages : 20

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Jeu 24 Nov - 16:26

Après t'avoir hurlé dessus en live ... Jme rend compte que je t'ai même pas souhaité la bienvenue !

#ecrire ici des encouragements digne ce nom quand j'en aurais l'envie et le temps

_________________

Aaron D. Keller
I'M BATMAN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newt G. Edmunds

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 11

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Jeu 24 Nov - 21:13

Bravo! C'est magnifique!! Bel exemple! J'applaudis! *clap clap*

Flemmarde!

_________________
We are all two things in a way, are we not? Deep in the marrow. Angel and Devil. Light and dark. The pull between the two is the active verb which energizes our lives. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duncan A. Sullivan


avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 15

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Mer 16 Mai - 23:08


Congrat’s
T’es validé !



Tu rejoins nos rangs !

Bienvenu à toi sur le forum !

Je t'annonce officiellement que ta fiche est VALIDÉE

Cependant il te reste quelques petites choses à faire avant de te lancer dans l'aventure :

★ N'oublis surtout pas de recenser ton avatar pour ne pas qu'il te soit piqué !
★ Tu dois aussi créer ta fiche de lien et de rp afin que les autres joueurs puissent te faire des demandes. N'oublis pas de recenser toutes tes fiches une fois cette étape terminée
★ On a tous besoin d'un endroit ou vivre et qu'on veut pas tous être sdf alors n'hésite pas à faire une demande de logement
★ Tu as déjà un compte parmi nous et le message du début t'ennuie car tu le connais déjà ... N'oublis de recenser ton multicompte
★ N'hésite pas à skyper ton staff pour tout contact en cas de problème


Le petit mot de Dunky
Boude toujours un peu mais aime quand même Newt donc valide sa p'tite fiche.

code (c) crackle bones

_________________

Duncan Allan Sullivan

Story - Relationships - RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newt G. Edmunds

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 11

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Mer 16 Mai - 23:09

Comment ça tu boudes toujours?

_________________
We are all two things in a way, are we not? Deep in the marrow. Angel and Devil. Light and dark. The pull between the two is the active verb which energizes our lives. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duncan A. Sullivan


avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 15

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Mer 16 Mai - 23:15

Parce que c'est comme ça d'abord.

_________________

Duncan Allan Sullivan

Story - Relationships - RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newt G. Edmunds

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 11

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Mer 16 Mai - 23:16

Parce que le RP tu vas l'écrire en boudant peut être ?

_________________
We are all two things in a way, are we not? Deep in the marrow. Angel and Devil. Light and dark. The pull between the two is the active verb which energizes our lives. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duncan A. Sullivan


avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 15

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Mer 16 Mai - 23:16

Apparemment...

_________________

Duncan Allan Sullivan

Story - Relationships - RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newt G. Edmunds

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 11

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Mer 16 Mai - 23:17

Vilain...

_________________
We are all two things in a way, are we not? Deep in the marrow. Angel and Devil. Light and dark. The pull between the two is the active verb which energizes our lives. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duncan A. Sullivan


avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 15

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Mer 16 Mai - 23:21

La joueuse modérera ;)

_________________

Duncan Allan Sullivan

Story - Relationships - RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newt G. Edmunds

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 11

MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   Mer 16 Mai - 23:22


_________________
We are all two things in a way, are we not? Deep in the marrow. Angel and Devil. Light and dark. The pull between the two is the active verb which energizes our lives. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt   

Revenir en haut Aller en bas
 
During a warm winter rain ... the basins of his collarbones collected water. {Newt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche de Rain Maniko
» MILLA ♣ set fire to the rain
» Test Winter Assaut par Manik
» Présentation de Blue Rain
» Jean-Guillaume de Winter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beacon Falls  :: Personnage :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: