AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aaron Dean Keller || J'en ai plus rien à foutre. Et vous savez quoi ? J'en ai rien à foutre d'en avoir rien à foutre. Je veux juste récupérer mon hamburger.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron D. Keller

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 30/01/2016
▲ Messages : 18

MessageSujet: Aaron Dean Keller || J'en ai plus rien à foutre. Et vous savez quoi ? J'en ai rien à foutre d'en avoir rien à foutre. Je veux juste récupérer mon hamburger.   Sam 30 Jan - 23:07


Aaron Dean Keller

Entre nous, c'est celui qui dit, qu'il y est... Hum, bref...


Nom : Keller
Prénom : Dean
Âge : 34 ans
Métier : Sextoy ET PETIT COPAIN UNIQUE ET OFFICIEL DE SILVER OPHELIA STEELE !! PREND CA DANS LES DENTS PETER !!!! Papa de Clara, garagiste emmerdant de Stannis et grand frère adorable et plein d'amour de Charlie
Situation familiale : Découvre la relation monogame
Orientation sexuelle : Hétéro
Particularités : J'ai un piercing sur le z...
Habitudes : écrire ici ○ écrire ici ○ écrire ici
Groupe : Chasseur
Avatar : Jensen Ackles

Anecdotes
¤ Sa mère est morte assassinée par un vampire alors qu’il avait 6 ans.
¤ Son père qui était militaire, après le meurtre de sa mère, est devenu un chasseur et à entraîné son fils toute son enfance.
¤ Il tue son premier vampire à l’âge de 15 ans, faisant apparaître une marque sur sa main qui grandira chaque fois qu’il tuera un vampire.
¤ Il n'a jamais aimé l'école, il n'y allait que parce que son père l'y forçait, mais aussi pour rencontrer de jolies filles
¤ C’est Silver qui lui apprend l’histoire de la marque qu’il a sur le bras et c’est ainsi qu’il apprend qu’il est l’un des chasseurs de la confrérie des 5.
¤ Il à une vielle Chevrolet Impala de 1967 qu’il a héritée de son père quand ce dernier est mort pendant un chasse. Cette voiture est la prunelle de ses yeux et il en prend soin comme si c’était un véritable trésor alors attention a tes rotules si tu touche à sa bagnole.
¤ C’est un expert des armes à feu, même s’il est très doué avec les armes blanches et aussi le combat à mains nues. En gros c’est une véritable machine de guerre.
¤ Il joue un petit jeu de séduction avec Silver depuis près de 10 ans. Le premier qui tombe amoureux de l’autre à perdu. Alors même si au fil des années il commence à ressentir certaines émotions pour la sorcière, sa fierté l’empêche de l’avouer.
¤ C’est fan de métal, il n’écoute que les vieux classique tels que Metallica, ACDC, ZZ Top, Deep purple …
¤ Il passe son temps à manger des trucs gras et ne dira jamais non à une bière.
¤ Il a un tatouage sur le torse, un pentacle entouré de flamme


Caractère

Beaucoup de personne pensent en me voyant que je me fou royalement de tout ce qui m’entoure. En soit ce n’est pas totalement faux. Je ne suis pas une personne très sensible laissant ses sentiments contrôler ses agissements. Loin de là je suis plutôt une personne réfléchi avec une carapace bien solide autour de moi. Je ne suis pas non plus sans cœur au contraire mais certaines choses ne m’intéressent pas c’est tout. Je suis malgré mes 34 ans un vrai gamin ambulant, j’aime me foutre de tout et j’ai toujours la réplique cinglante qui clos les discussions. Mais sous mes airs de je m’enfoutiste je suis quand il le faut vraiment la plus sérieuse des personnes et rien ne peut me détourner de mon objectif, surtout quand je suis en chasse. Je ne suis pas une personne très entourée, je peux compter mes amis sur les doigts d’une main, je suis plutôt une personne casanière, aimant sa solitude, même si de temps en temps de la compagnie pour se détendre ne fait pas de mal. Je ne suis pas le genre d’homme à vouloir se poser et fonder une famille. Déjà les enfants c’est chiant, ça pleure, ça coûte cher et puis après ça grandi et commence à parler alors non merci très peu pour moi. Puis je ne comprends pas l’intérêt de ne passer sa vie qu’avec une seule personne … On doit quand même bien s’ennuyer à force.

Enfin en bref je n’ai eu que deux véritable relation dans ma vie, la première étant avec Silver, cette charmante sorcière que je revois de temps en temps quand l’envie nous prend, elle est ce qu’on appelle une amie avec certains avantages si vous voyez ce que je veux dire en plus et aussi la seule personne avec qui j’ai couché plusieurs fois d’ailleurs en même temps elle est la seule de mes conquête avec qui j’ai gardé le contact.

Ma deuxième véritable relation est avec Stannis. Un autre chasseur de la confrérie des 5. Pendant un long moment on à été frère d’arme parcourant les USA, lui sur sa moto et moi au volant de ma chevy chérie, chassant toute les créatures surnaturelles sur notre passage. Au final on est devenu comme deux frangins. Chercher ensemble les réponses sur la marque l’on porte aussi bien l’un que l’autre et la voir grandir à chaque fois que l’un d’entre nous tuait un vampire à même lancé un petit défi entre nous.

acidbrain




Derrière l'écran
Pseudo : Panda - Pandichou - Pandicorn
Prénom : A ...
Âge : 23
Pays : Still Juvardeil
Code du règlement : Validé par moi même !
Inventé ou scénario : Il vient d'un coin obscur de mon cerveau dont il vaut mieux ne pas trop le réveiller
Commentaires : May the force be with you
acidbrain

_________________

Aaron D. Keller
I'M BATMAN



Dernière édition par Aaron D. Keller le Sam 30 Jan - 23:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron D. Keller

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 30/01/2016
▲ Messages : 18

MessageSujet: Re: Aaron Dean Keller || J'en ai plus rien à foutre. Et vous savez quoi ? J'en ai rien à foutre d'en avoir rien à foutre. Je veux juste récupérer mon hamburger.   Sam 30 Jan - 23:09


Histoire




Je me levais du lit, complètement nu pour aller prendre deux bières dans le mini bar de la chambre d’hôtel. Je rejoignis rapidement la magnifique blonde allongé sur le lit et lui tendis une des bières que je venais d’ouvrir. Je m’allongeais à ses côté et lui mordillais l’épaule avant de me prendre une pichenette sur le nez. « T’es vraiment sérieuse Silv. Tu préfère qu’on parle plutôt que … Faire ce pourquoi tu m’as appelé … Encore … » Je lâchais ce dernier mot avec un petit sourire avant de me résigner. Je savais que de toute façon elle ne me laissera pas la toucher tant que je ne lui aurais pas raconté mon passé.


« Je suis né à Lawrence au Kansas. J’ai eu un début d’enfance normal avant que ma mère soit assassinée, j’avais 6 ans à l’époque et mon père m’a apprit bien plus tard les véritables cause de sa mort. C’était un vampire, pourquoi il l’a tué ça j’en sais toujours rien. Mais mon père est devenu complètement fou après sa mort, il a vendu notre maison et à prit la route avec moi. Il était un ancien militaire et à commencé à faire des recherches sur les créatures surnaturelles. C’est comme ça qu’il est devenu un chasseur. J’ai passé mon enfance sur les routes avec lui, changeant souvent d’école. C’est probablement pour ça que je n’en ai jamais été fan. Pas le temps de se faire des amis, pas le temps de connaître ses profs, pas le temps d’avoir de bonnes notes… En parallèle mon père m’entraînait pour que je m’endurcisse et devienne plus fort. J’étais déjà un super tireur à l’âge de 10 ans et vers mes 13 ans je connaissais la plupart des sports de combat. Au moins quand j’arrivais dans un nouveau lycée je savais tout de suite me faire respecter par les ptits caïds et puis c’est super utile pour draguer les filles. Ça te suffis comme info sur moi ou tu veux vraiment que je continu ? »


Devant le regard qu’elle me lança je su tout de suite qu’elle n’en avait pas eu assez et qu’il fallait mieux que je continu.


« Je me rappel la mort de mon père comme si c’était hier. J’avais 15 ans à l’époque et nous étions en chasse tous les deux. Mon père avait retrouvé la trace du vampire qui avait tué ma mère. C’était donc lui qu’on poursuivait dans une forêt du Tennessee. Aveuglé par la haine et la vengeance, mon père commis une lourde erreur et se retrouva la nuque brisé par l’assassin de ma mère. Voilà que ce vampire m’avait privé de mes deux parents et d’une vie normale. Je suis devenu fou de rage et je lui fonçais dessus, pieu à la main. Je pense qu’il a du commettre l’erreur de me sous estimé, pensant que je n’étais qu’un simple gamin. Mais j’avais passé la majeur partie de ma vie à être entraîné au combat et c’est comme ça que je réussi à prendre le dessus sur lui et à lui enfoncer ce pieux dans le cœur de toutes mes forces. Je me retrouvais alors comme un abruti, tenant un pieu enfoncé dans le corps mort d’un vampire, juste à côté du corps mort de mon père. Je venais de devenir orphelin. Mais ce qui me dérangea le plus cette nuit là était ce picotement que je ressentais au niveau de la main, voyant une marque apparaitre.
Au départ je pensais que c’était peut être une chose qui arrivait quand on tuait un vampire, mais mon père en avait tué plus d’un et jamais il n’en à eu. Cette marque resta longtemps un mystère, avant que je te rencontre et que tu m’explique toute cette histoire folle dingue de confrérie des cinq, de Silas le vilain méchant immortel … Je pense que je n’aurais jamais su pourquoi cette marque grandissait à chaque fois que je tuais un vampire si je ne t’avais pas rencontré. »


Je m’arrêtais pour boire un coup avant de poser ma bière sur la table de nuit. Je me collais contre Silver qui semblait attendre la suite des incroyables et génialissimes aventures d’Aaron.

« Tu veux toujours pas qu’on fasse quelque chose de plus intéressant ?? Bon ok je continu me frappe pas. Après avoir tué ce vampire, j’ai enterré mon père dans la forêt. J’y retourne chaque année, pourquoi, je sais pas trop mais c’est un peu comme déposer des fleurs sur une tombe, même su j’amène jamais de fleur. Enfin bref. Je suis allé vivre quelque temps avec un ami de mon père, celui qui lui fournissait ses armes spécial vampire. C’était un ancien chasseur qui après un accident s’est retrouvé les jambes paralysées. Il s’appelle Boby, je pense que tu l’aimerais bien. Il s’est en tout cas bien occupé de moi et m’a apprit tout ce que je sais sur la mécanique. Il tenait une casse pour couvrir ses activités de chasse et il m’a transmit un peu de sa passion pour les voitures. Je pourrais pas te dire le temps qu’on a passé sur la Chevy de mon père tout les deux. D’ailleurs cette voiture je refuse de l’abandonner et d’en prendre une autre. Déjà parce qu’elle est classe et ensuite c’est la seule chose qu’il me reste de mon père.

Quand j’ai eu 18 ans je lui ai demandé de me confier certaines missions de chasse, je commençais à tourner en rond dans cette casse et il fallait que je fasse ce pourquoi j’étais doué. Alors Boby s’occupais de me donner des endroits où il y avait de nombreuse attaque d’animaux et des corps vidés de leur sang. Mais je ne chassais pas seulement les vampires, aussi des loups. Après je ne suis pas non plus un fou de la gâchette, je veux être sur qu’une personne est coupable avant de l’exécuter. Et je sais pour en avoir rencontré, que certains vampires vivent très bien parmi les humains et ne tuent pas. Dans ces cas là je ne vois pas l’intérêt de les supprimer. Beaucoup pensent que je suis fou d’avoir ce code, mais pour ma part tant qu’ils ne font pas de mal ils font ce qu’ils veulent. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai laissé ton frère en vie, aussi un peu pour toi et parce que je sais que si je l’avais tué, je n’aurais jamais pu te remettre dans mon lit. »



A ces mots elle me lança le coussin le plus proche d’elle à la figure. Bien que j’aurais aimé continuer cette bataille d’oreillers, je savais qu’elle ne me lâcherait avant que j’ai finit de lui raconter ma vie alors je repris tranquillement mon récit.


« J’en étais où déjà … Ah oui la chasse. Donc c’est comme ça que j’ai commencé à devenir chasseur, traînant sur les routes. Je repassais assez souvent voir Boby, en même temps il est pour moi comme un deuxième père. C’est d’ailleurs en pleine chasse que j’ai rencontré Stannis, je devais avoir genre 25 ans. C’était lui aussi un chasseur des 5. Même si à l’époque où on s’est connu aucun de nous n’en avait la moindre idée. On poursuivait le même vampire tous deux et c’est comme ça qu’on est tombé l’un sur l’autre un soir. Il m’a d’ailleurs attaqué pensant au départ de je voulais aider sa proie avant de comprendre que j’étais là pour les même raisons de lui. On s’est longtemps chamaillé sur lequel d’entre nous allait tuer ce vampire. C’est quand j’ai remarqué qu’il avait la même marque que moi sur le bras que je me calmais et hésitais à lui en coller une pour tuer ce vampire de mes propres mains. Au final on à décidé de la jouer à pierre-papier-ciseaux. Mais avant que Stan dise quelque chose j’avais planté mon pieu dans le vampire. Je crois qu’il m’a pété le nez ce soir là avec la droite qu’il m’a mit après mon geste. Une fois cette petite gueguerre finit, je lui ai proposé de boire un verre et de faire un peu connaissance. Je pense qu’il était aussi intrigué que moi sur le tatouage qu’on avait tout les deux sur le bras et qu’on était les seuls à voir.

C’est comme ça qu’a commencé notre amitié. Pas très banal non ?! Du coup on s’est revu plusieurs fois, sur différentes chasses et se retrouvant après dans un bar pour boire un verre. Pour ma part je continuais mon ptit bonhomme de chemin en chassant les êtres surnaturels qui tuaient de pauvres innocents. Puis un jour, ça doit faire deux ans, j’ai reçu un coup de fil de Stan, il venait de partir de chez lui et me proposait de le retrouver. C’est ce soir là qu’il m’a apprit la mort de son frère Ethan et la transformation de sa sœur Elsa. Etant un des 5, il avait envi de la tuer dès qu’il la voyait et à donc préféré partir que de lui faire du mal. C’est vrais que cette pulsion qu’on avait et qui nous poussait à tuer chaque sangsue qu’on croisait était assez contraignante. Heureusement que tu m’en as libéré quand j’y pense car je crois que ton frère y serait vraiment passé sinon. M’enfin on a passé un long moment sur les routes tout les deux, comme deux frères d’armes. Puis un matin, sans qu’on sache pourquoi, nos tatouages se sont complétés. Quelqu’un avait du remplir son quota de vampire pour trouver le fameux remède contre l’immortalité. Quelque temps après Stan n’avait plus de pulsion meurtrière dès qu’il voyait un vampire et décida de rentrer chez lui pour retrouver sa famille. Comme je ne suis pas sans cœur et qu’au fond je l’enviais un peu d’en avoir une, je l’ai laissé partir et je lui ai promis de venir le voir de temps à autre. J’ai continué ma route sans lui, avant de recevoir un appel d’une jolie blonde me demandant de venir la voir dans un patelin appelé Beacon Hills. Et comme à chaque fois que cette blonde sexy m’appelle, je suis venu pour profiter pleinement de ses charmes. Même si là ça doit bien faire une heure que je ne fais que parler de moi au lieux de faire quelque chose de bien plus intéressant et constructif avec elle… »


Maintenant qu’elle connaissait chaque détails de ma vie, je ne comptais pas la laisser me repousser plus longtemps …



***


San Francisco, California, 1 Year ago …

Je retrouvais Stannis dans un restauroute histoire de manger un bout avant de reprendre la route. On avait fait escale à San Francisco, mais pas pour une chasse cette fois ci, plutôt pour je puisse passer du bon temps. Je m’assis en face de lui et avalais d’une traite le café qui était posé sur la table. En espérant qu’il soit pour moi sinon je sens que je n’allais pas tarder à m’en prendre une.
« T’as une de ces têtes Mec » me dit Stan « La nuit à vraiment dû être courte. Au fait je t’ai pris un hamburger et un tarte. Mais c’est qui cette fille pour que tu décide de prendre la route comme ça pour la retrouver après son appel ? »
Je regardais Stan un peu choqué, déjà qu’il m’avait commandé à bouffer en plus il voulait qu’on parle. « Oh mais c’est gentil ça mon Lapin. Et comme tu le dis la nuit à vraiment été courte. Mais attend tu veux vraiment qu’on parle genre de nos sentiments et tout ?? Et après on se fait des tresses et on échange nos vernis à ongles en parlant de Bryan le plus canon des mecs des feu de l’amour ? »
Stan eu un petit rire avant de poursuivre « Non non sans façon, mais si tu veux je peux te trouver une vernis rose bonbon je pense que ça t’irai bien au teint ! Je veux surtout savoir ce qu’elle a de particulier cette fille pour que tu traverse presque la moitié du pays juste pour passer une nuit avec elle. »


Alors que la serveuse apportait nos plats, je commençais à repenser à mon histoire avec Silver, cette petite sorcière avec qui j’aimais tant retourner les chambres d’hôtel.


« Ca doit bien faire une petite dizaine d’années qu’on se connait elle et moi. On s’est rencontré dans un bar un soir, je buvais un coup pour fêter l’une de mes premières chasses en solo et je cherchais en même temps quelqu’un avec qui passer la nuit. Et puis on a finit la soirée ensemble, je pense que j’ai pas besoin de faire un dessin … En tout cas elle à été l’un des meilleurs coups de ma vie Mec ! Mais au petit matin j’étais parti … Comme avec toutes les filles que je mets dans mon lit.
Et puis genre 4-5 mois plus tard alors que j’étais de nouveau sur une chasse je l’ai croisé à Boston. Je dois dire que nos retrouvailles ont vraiment été torrides, cette fille elle est vraiment … Whoaaoooow ! Et cette fois ci au petit matin c’était elle qui était parti en laissant un petit-mot. Chose que je n’avais pas fait lors de notre première nuit. Enfin un petit mot c’est vite dit il y avait juste son numéro avec marqué « Si tu veux encore t’amuser n’hésite pas ». C’est gros comme ça que toute notre histoire à commencée. Je ne suis pas du genre à revoir une fille ou à tomber amoureux, ah ça non ! Mais si tu l’a voyais Mec tu comprendrais … En plus d’être sexy c’est une déesse au lit … Et elle fait se truc … Enfin j’en dis peut être un peu trop là. »



Je m’arrêtais 5 minutes dans mon histoire, le temps de croquer à pleine dent dans mon hamburger. Huuuum la bouffe grasse y’a rien de mieux.


« Voilà comment à commencé notre petit jeu. Dès que l’un avait certains besoins on appelait l’autre. Bon ça n’a jamais été une relation exclusive, tu me connais mec. Mais elle, elle est vraiment spéciale. Ça je l’ai découvert il y a environs 6-7 ans. C’était un soir après une de nos nuits ensemble, un vampire est entré dans la chambre comme s’il était chez lui … Alors je lui ai sauté dessus. Tu connais ces pulsions que l’on a quand on croise un vamp’. Enfin bref et alors que j’allais percuter cette sangsue, je me suis retrouvé projeté et collé au mur en genre 2 secondes. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait avant de voir que Silver avait le bras tendu vers moi, comme si c’était elle qui me maintenant contre le mur. Je devinais assez rapidement le fin mot de l’histoire. Cette déesse ambulante était un sorcière et elle protégeait un vamp’. Même si j’étais aveuglé par la fureur, être ainsi en position de faiblesse ne m’arrangeais pas, surtout avec une sangsue dans la pièce. J’osais quand même demandé ce qu’il se passait pour essayer de mieux comprendre la situation. Elle m’expliqua que le vamp’ était son frère Grey. Ouais je sais dans le style pseudo-relation je pouvais pas plus simple ! Elle me dit qu’il ne tuait pas et qu’il savait se contrôler. Pour ma part je m’en foutais un peu, le calcul était simple en soit : Chasseur + Vampire = Vampire mort ! Surtout avec les cette envie constante de leur arracher la tête pour compléter la marque. »

« Pour le coup quand elle me permit de retrouver l’usage de mon corps, j’ai pris mes affaires et je me suis barré. T’imagine quand même, la fille que je me tapais régulièrement avait un frère vampire … Et en plus c’était une sorcière. Le bordel quoi ! M’enfin. Je crois qu’on s’est revu 2 jours plus tard … La première fois qu’une de nos rencontre ne finit pas au lit … Elle voulait m’expliquer la situation. J’ai cru au départ qu’elle allait me sortir un speech genre la fille trop amoureuse et que je devrais prendre mes jambes à mon cou … Mais non loin de là ! Pour ma part je lui parlais de cette histoire de tatouage que l’on avait tout les deux et qu’on était les seuls à voir. C’est elle qui m’expliqua toute cette histoire de chasseur des cinq. Je me demande encore comment elle pouvait en savoir autant mais au moins elle éclairait ma lanterne. Elle m’a d’ailleurs aidé à contrôler ces pulsions meurtrières envers les vampires avec je ne sais quels sortilèges. Après avoir été franc l’un avec l’autre on décida de continuer notre « relation » comme avant. »



Je lançais un regard affamé à la tarte que la jolie serveuse venait de déposer devant moi. « Et voilà tu sais maintenant pourquoi j’accours dès qu’elle appelle. En même temps Mec elle est vraiment le meilleur coup au monde ! Alors je vais pas me priver ! »  

acidbrain

_________________

Aaron D. Keller
I'M BATMAN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aaron Dean Keller || J'en ai plus rien à foutre. Et vous savez quoi ? J'en ai rien à foutre d'en avoir rien à foutre. Je veux juste récupérer mon hamburger.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ZIGGY (+) La plupart des gens veulent une relation parfaite.. Moi je veux juste un hamburger qui ressemble à ceux des pubs.
» Approche, approche, je ne vais rien te faire de mal, je veux juste faire de toi ma nouvelle victime adoré ( FINISH)
» »N'ayez pas peur de moi, cela ne sert a rien... De toute manière, vous ne pouvez m'échapper ♥« -Peur Déployé
» The third temptation [Aaron]
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beacon Falls  :: Personnage :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: