AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 S.O.S - I've been insane from a very early age.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silver O. Steele

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 30/01/2016
▲ Messages : 39

MessageSujet: S.O.S - I've been insane from a very early age.   Sam 30 Jan - 19:15


Silver Ophélia Steele

You say I dream too big, I say you think too small.


Nom : Steele
Prénom : Ophélia autrefois, maintenant Silver
Âge : 26(2) ans
Métier : SexToy ET PETITE AMIE OFFICIELLE ET UNIQUE ET FIDELE D'AARON !!! SI AVEC CA T'AS PAS ENCORE COMPRIS PETER C'EST QUE T'ES UNE CAUSE PERDUE ! Maman n'adorable de la n'adorable et trop choupette de Clara. Et blogueuse
Situation familiale : Découvre la vie de couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Particularités : ma curiosité ?
Habitudes : Fouiner ○ Faire de la magie ○ boire du thé...
Groupe : Witch
Avatar : Natalie Dormer

Anecdotes
+ Avant je m'appelais simplement Ophélia Steele, mais au fil de mes années de vie, j'ai adopté Silver comme prénom. C'est dur de garder indéfiniment le même prénom vous savez! On finit par se lasser !
+ J’ai un petit frère, mais c’est compliqué parce qu’on dirait mon grand frère, mais je vous assure qu’il est né après moi ! Je m’explique. Je suis née 2 ans avant lui, hors, j’ai décidé d’arrêter de vieillir et de rester dans la jolie phase de mes 26 ans. Lui avait alors 24 ans, on est d’accord ? Mais il a continué de vieillir ! Il a arrêté à ses 29 ans lorsqu’un vampire l’a transformé. Donc, il fait plus vieux que moi de trois ans (l’air de rien ça se voit un peu), mais ne l’est pas réellement. C’est clair non ? Je suis la grande sœur, point.
+ Quand j’étais petite je voulais être reine d’Angleterre. Lors de ma période morbide je me demandais aussi ce que ça devait faire de brûler au bûcher… J’ai finalement réussi à tester et croyez-moi ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable…
+ Bien que mon frère soit vampire et que le principe des sorcières et de s’opposer à eux je ne l’ai jamais fait. C’est mon petit frère, le mien, il a toujours été avec moi alors je ne vais pas abdiquer aux principes de vieilles folles que je n’ai jamais vues de mes yeux, vous êtes d’accord avec moi non ?
+ Depuis 236 ans j’effectue un sortilège m’empêchant de vieillir, sortilège qui m’a été enseigné par ma mère qui avait réussi à tenir 458 ans avant de se décider à arrêter. J’ai prévu de dépasser son record comme il est hors de question que je laisse Grey seul. Et qu’il est hors de question qu’il meure un jour.
+ J’ai été actrice de théâtre au 18e siècle, puis j’ai été couseuse, secrétaire, modèle, courtisane-espionne et diseuse de bonne aventure. J’ai arrêté quelques années de travailler par paresse. J’ai ensuite repris en tant que professeur pour enfants, puis j’ai été peintre-dessinatrice, je me suis quelque peu adonnée  au design avant d’être mannequin et pour finir je suis à ce jour journaliste-bloggeuse.
+ Mon secret pour qu’on ne se souvienne pas de moi et surtout de mon visage à travers les années ? C’est que lorsque quelqu’un commence à dire « mais je te connais, tu n’as pas changée en je ne sais combien d’année » et que cette personne n’est pas en mesure d’accepter l’existence du monde surnaturel je lance le sort du ‘déjà-vu’ comme disait ma défunte mère.
+ Autre chose qui aide aussi c'est que je change souvent de couleur de cheveux, mon passe-temps favoris! Je varis surtout entre le blond, le châtain ou le brun! Mon excuse pour les humains c'est la coloration Dessange et la force incroyable de mes cheveux! Pour les avertis du monde surnaturel c'est un simple petit claquement de doigt accompagné d'une formule.


Caractère

C’est dangereux de me demander de décrire mon propre caractère, c’est vrai quoi ! Soyons honnêtes ! Lorsqu’on demande ça à quelqu’un, dans la vie de tous les jours ou alors lors d’un quelconque entretien, on fait toujours en sorte de nous présenter tels de petits anges tout droit descendus du ciel, la bouche en forme de cœur, l’auréole bien droite et pas un cheveux qui dépasse du brushing. Bon, heureusement, je suis sincère, un peu trop parfois, alors je vais vous décrire mon caractère comme je le vois avec ses bons et ses mauvais aspects mais c’est comme ça que je suis, et je ne suis pas prête de changer ! Notez bien que j’ai écrit : « comme je le vois » c’est pas dit que tout le monde pense pareil…
Alors commençons par le plutôt négatif, comme ça vous le zapperez peut-être quand je passerai au positif (oui c’est tout un bidouillage extrême).
> Je ne suis ni pour le bien, ni pour le mal, disons que je suis neutre ou que je joue dans les deux camps et j’en ai rien à faire qu’on me dise que ce n’est pas bien et qu’on essaye de me faire la morale. Je ne suis pas le mal incarné, je ne suis pas un ange, je suis la Suisse.
> Je suis un petit peu manipulatrice, avoir été actrice m’a aidé à perfectionner cet art que j’aime bien, si ce n’est beaucoup, j’aime parvenir à mes fins et avoir ce que je veux. Sinon je boude. Ça je sais très bien faire.
> Je suis directe, un peu trop parfois, la franchise c’est pour moi le secret des vraies relations. Je ne cache pas qui je suis et si quelqu’un réagi mal alors une petite potion et tout est oublié ! Magique non ? Oui j’adore faire des potions…
> Je suis une vraie peste parfois et j’aime faire tourner les gens en bourrique, en mal ou en bien, pour rire ou pas.
> Je suis lunatique… enfin surtout lors de mes mauvais jours. C’est rare, mais ça arrive, attention à vous.
> Je suis têtue comme une mule, mon frère vous le confirmera, même quand j’ai tort et que je m’en rends compte je continue de défendre mes arguments. Je ne sais pas pourquoi… J’aime tenir tête à autrui… Une vraie chipie ! Et je ne supportes pas avoir tort…
> Je suis assez dépendante de ma magie. Bon devant tout le monde je joue la petite humaine normale mais chez moi c’est magical girl H24.
> Je n’ai pas envie de vieillir. Je nargue les rides depuis 236 ans !
> Je suis curieuse et j’adore les potins, je ne juge pas trop, mais c’est dans la nature de tout le monde de se laisser aller de temps à autre non ? Par contre je ne supporte pas quand on vient fouiner dans ma vie. Qui aime ça franchement ?
> Bon je vais m’arrêter là, la flemme de continuer. Ah oui ! Je peux ajouter juste la paresse qui me prend de temps à autre.

Et maintenant, place au positif !
> Je suis très joyeuse, joviale, souriante, gaie. La déprime, je ne connais pas ou plutôt plus et je n’ai plus du tout envie de tester l’expérience. J’aime rire, je suis assez amusante et me lierai d’autant plus vite avec des croqueurs de la vie à pleine dents !
> Je suis créative ! J’ai été peintre-dessinatrice pendant une époque alors niveau imagination et créativité je suis rôdée ! Je continue, encore aujourd’hui, à dessiner ou peindre sur toile quand l’envie ou le manque pointent le bout de leur nez.
> Je peux me considérer comme courageuse… Enfin, je veux dire que si je croise plus fort que moi (ce qui m’est déjà arrivé et m’arrivera encore je suis sûre) je ne vais pas fuir, je n’aime pas l’image que cela donne de moi…
> Je ne me plains jamais de mon passé, je l’accepte, mes erreurs comme celles des autres et je tourne autant que possible la page.
> Je suis assez protectrice. Enfin surtout de mon petit frère, Grey.
> Je suis débrouillarde même si je ne vais pas cracher à la figure de ceux qui m’ont pris sous leur aile lors de ces derniers siècles.
> D’ailleurs je sais me montrer reconnaissante et respectueuse, parfois, je le montre à ma manière, mais le principal est là !
> J’ai un caractère qui fait que je ne me suis jamais laissée marcher sur les pieds.
> Je suis honnête et ne vais pas bercer d’illusion les gens.
> Je m’attache assez rapidement à tout le monde, quel que soit le clan et le passé de ces personnes (je vous l’ai dit je suis la Suisse). Mais je n’accepte pas qu’on me trahisse et accorde difficilement de troisième chance (ça va peut-être dans les points négatifs ça…)
> Même si je ne prends pas parti je reste une sorcière avec un minimum d’humanité. Je n’accepte donc très peu qu’on s’en prenne aux enfants qui, pour moi, n’ont aucuns moyens de se protéger, les adultes ils sont grands alors tant pis pour eux s’ils ne savent pas se défendre.
> Je suis assez modeste, j’ai beau avoir près de trois cents ans je ne suis pas une sorcière d’exception et beaucoup de mes camarades même plus jeunes m’impressionnent par leurs pouvoirs et leur lignée. Je sais juste ce que je vaux et ne me vanterais pas de plus.
> Je finirais par dire que même si je suis directe et un peu trop franche je sais aussi écouter les gens et surtout ceux qui en ont réellement besoin.
Bon bien sûr si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser, je me ferais une joie de compléter cette description en vous répondant !

acidbrain




Derrière l'écran
Pseudo : Licorne
Prénom : Reine Licorne
Âge : 24 ans...
Pays : Canada
Fréquence de connexion : 7/7 sauf si empêchement
Inventé ou scénario : Créé par mon cerveau dans le dedans de ma tête
Commentaires : Pink fluffy unicorns dancing on rainbow~
acidbrain


Dernière édition par Silver O. Steele le Dim 31 Jan - 17:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver O. Steele

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 30/01/2016
▲ Messages : 39

MessageSujet: Re: S.O.S - I've been insane from a very early age.   Sam 30 Jan - 19:15


Histoire





Le décor : La terrasse du Spitfire Coffee, près du Jackson Square à la Nouvelle-Orléans, le 15 Septembre 2014.
Les personnages : L’interviewée – Silver Ophélia Steele (SOS) ; la bloggeuse – Jace Champêtre (JC).
La situation : Deux sorcières sont installées à la terrasse d’un café du quartier français. La plus jeune est encore une apprentie sorcière mais surtout une apprentie bloggeuse en plein lancement de son blog. Le thème de son blog n’est autre que la sorcellerie, comme la majorité des blogs ici. Face à elle, son sujet. Une sorcière bien plus âgée qu’elle ne semble l’être en apparence, dont elle a entendu parler et qu’elle a choisie comme thème pour son prochain article sur les sorcières de Louisiane : Ophélia Steele. La bloggeuse s’est renseignée sur son sujet, a fait des recherches, mais tout n’est pas clair… Elle est donc impatiente de commencer son interview et se lance juste après que leur thé soit déposé en face de chacune d’elle. Déposant son dictaphone elle commence donc.

JC – Bon… euh… alors on commence hein ? Je te… vous remercie vraiment de m’accorder cet entretien, franchement !
SOS – (rire) Ne te stresse pas comme ça Jace ! Je ne suis pas l’une de ces célébrités qui se prennent pour le centre du monde ! Puis tutoie-moi, je te l’ai déjà dit ! Je me sens vieille quand on me vouvoie ou qu’on m’appelle ‘madame’… (grimace)
JC – (petit sourire puis inspire) C’est pas tous les jours qu’on rencontre une sorcière de deux cents… (vif coup d’œil à ses fiches ) deux cent soixante ans ! C’est quoi votre… ton ! Ton secret ?
SOS – Certains utilisent des pommades, d’autres passent sous le bistouris, encore d’autres engloutissent des litres de sang. Personnellement je me contente d’un peu de magie et d’un sort enseigné par ma propre mère.
JC – Elle était sorcière aussi ? Concernant ce sort… Elle en était la créatrice ?
SOS – Ouep, mes deux parents étaient des sorciers. Ma mère était française de la lignée des Beauchamp, mon père un anglais de la lignée des Steele ! Alors… pour le sort, non, ma mère n’en était pas du tout la créatrice ! Elle l’a appris de sa mère elle-même qui… je crois… l’a appris d’un ami… mais j’ai un doute, je n’ai pas connu ma grand-mère, ma mère avait près de cinq siècles de vie quand elle m’a mise au monde.
JC – Ah désolée de l’apprendre (Silver hausse des épaules). Et si je me suis bien renseignée t’as aussi un frère non ? Il l’utilise aussi ce sort ou…
SOS – Mon p’tit frère Grey ? (large sourire) Oh, il est mort y’a un moment ! (s’empresse d’ajouter face aux yeux ronds de Jace) Enfin il est devenu vampire (rires et soupirs de soulagement) ! Il avait 29 ans. Bon, par contre ne me demande pas par rapport à son créateur ou je ne sais quoi, on en sait rien.
JC – Ah ouf… Tu m’as fait peur ! Mais sorcière et vampire ? Ce n’est pas très accordé ça non ?
SOS – (levé de sourcil, sourire en coin) Accordé par qui ? C’est mon frère, rien à dire de plus.
JC – D’accord, d’accord ! Alors… il y a un truc qui me turlupine ! Tu ne t’es pas ennuyée toutes ces années ? Et tu les as toujours passées avec ton frère ?
SOS – Si je me suis ennuyée ? (vive négation de la tête) Pas du tout ! Suffit d’avoir de l’argent et de ne jamais rester au même endroit ! Non, je ne suis pas toujours restée avec Grey, après tout on avait chacun nos envies de découvertes et autres, mais on se retrouvait assez souvent quand même. Ça m’a permis de rencontrer pas mal de monde tous ces voyages…
JC – Pas mal de monde... C'est à dire? Amis, ennemis? Amour peut être?!
SOS - (rires) Curieuse va! Un peu de tout en fait... Certaines rencontres ont été plus marquantes que d’autres c’est clair ! Bon, par contre je remplacerais amour par amants ou histoires sans lendemain. Je ne suis pas du genre à tomber amoureuse.
JC – Ah bon ?! Jamais amoureuse ? Pourquoi ça ?
SOS - Alors là… euh… Je ne sais pas, peut-être parce que j’ai jamais ressenti un sentiment vraiment très fort à l’égard d’un homme mis à part l’amour fraternel avec mon frère, sinon… (réfléchit un instant) Il y en a bien eu un, une fois… Peter qu’il s’appelait… Mais finalement ce n’était qu’un goujat, menteur, profiteur et voleur. Donc… Nope rien, en tous cas ça m’aurait marqué je pense !
JC – Bah ! Tout n’est pas perdu non ? Alors par contre… Plutôt humain, vampire, loup-garou ou sorcier ?
SOS - Tu oublies les hybrides ma chère petite curieuse ! Bah la nature m’importe peu, le principal c’est qu’il ait du caractère sinon je m’ennuies et me lasse ! Et ça j’aime pas (moue ennuyée)…
JC – D’accord, je vois… Sinon, tu comptes vivre encore longtemps n’est-ce pas ? Quels sont tes projets pour les années à venir ?
SOS - Les années ?! Alors là, je ne peux pas te dire, je vis au jour le jour. Ce qui est sûr c’est que je vais quitter New Orleans pour un petit moment, t’as entendu ? Il se passe des affaires supra croustillantes à Mystic Falls… Je vais aller fouiner et alimenter mon propre blog là-bas quelques temps, et voire des années si je m’y plais qui sait ! (haussement d’épaules )
JC – Haha je vois, je vais me contenter d’ici, pas les moyens de voyager, j’imagine que ce ne sont pas les économies qui te manquent non ? D’ailleurs tu n’as pas assez du conflit actuel à NO ?
SOS - Oui, c’est clair que les économies en 260 ans, avec tous les métiers que j’ai eu, ce n’est pas le temps d’en faire qui m’a manqué !! Mais je n’ai pas non plus une vie de bourgeoise trop fière et qui pète plus haut que son derrière ! Bon, alors le conflit ici me lasse un peu. On tourne en rond tu ne trouves pas ? Je n’ai plus rien pour satisfaire ma plume et ma curiosité alors je vais pêcher ailleurs ! Mais bon, je compte sur toi pour me textoter si jamais il se passe quelque chose, je débarquerais en un claquement de doigts ! (rires)
JC – (rires) ça marche on fait ça ! J’ai encore quelques petites questions concernant ton passé… Ton prénom est Ophélia, alors pourquoi Silver désormais ?
SOS - Aaah, ça fait longtemps qu’on ne m’a pas appelé Ophélia… Enfin si, Grey, ça lui arrive de temps à autres. Mais ça va faire… (réfléchit) Un peu moins d’un siècle que je l’ai adopté. Bon je m’excuse mais il n’y aura pas d’histoire juteuse à te mettre sous la dent concernant mon prénom. J’en ai juste eu marre qu’on m’appelle toujours Ophélia, alors un jour je me suis présentée à quelqu’un sous le prénom de Silver, j’avais déjà porté ce prénom lorsque j’étais actrice de théâtre puis c’est resté. Qui sait je changerais peut-être d’ici un siècle ?
JC – Si tu as besoin d’idée n’hésite pas ! Alors par contre, tu es surtout connue pour l’histoire du bucher… La légende racontée avec tes mots ? ( suppliait-elle un peu hésitante)
SOS - Aah ! Le bucher ! Je m’en souviendrai pour l’éternité ! (des étoiles dans les yeux, trépigne) Alors je t’explique. En fait, quand j’étais petite on brûlait les sorcières qui se faisaient attraper. (Jace grimace) Oh t’inquiète, beaucoup faisaient semblant pour faire croire qu’on se débarrassait d’elles. Bref, j’avais donc très envie de savoir ce que ça faisait aussi, mes parents ne m’ont pas laissé faire si facilement bien sûr, alors j’ai dû attendre mes 14 ans. Bon, c’est pas bien, mais j’ai fugué et ai pratiqué la magie dans un autre village. Il leur en a pas fallu beaucoup qu’une haie d’honneur horrifiée me menait vers le bucher. Ah oui, on s’en foutait royal de l’âge que t’avait ou autre à c’t’époque ! Et donc j’ai eu droit à mon p’tit feu rien que pour moi ! Bon je te le déconseille, ce n’est pas très agréable, la chair qui brûle… (frisson et grimace) Ieurk ! Surtout que tu sens le barbuk pendant près d’un mois, même si t’as retrouvé ton aspect physique normal. Bref c’était marrant et excitant mais j’ai connu mieux…
JC – Ah… D’accord… Je n’essaierai pas, ça ne m’inspire pas du tout… (légèrement choquée avant de reprendre) Et tu as essayé de survivre comme ça à d’autres sortes de tortures réservées aux sorcières ?! (pic de curiosité)
SOS - Yep ! A mes… 16 ans je crois… j’ai résisté à l’écartèlement, je pensais que ça me permettrait de gagner quelques centimètres, je me faisais charrier par Grey qui m’avait dépassé très vite. Mais, au final, j’ai juste eu mal pendant des semaines aux articulations… Et je m’en suis pris une belle de mes parents (rires) ! Sinon tu connais Anne de Boleyn ?
JC – (vif hochement de tête) Quoi, elle aussi c’était une sorcière ? Elle a été décapitée en 1500… 1536 ! C’est ça ?
SOS - (approuve d’un signe de tête) Et bien, un potion et un sortilège avant, un complice qui récupère les morceaux, un peu de pommade et un deuxième sort et hop ! De nouveau la tête sur les épaules ! Bon je n’étais pas là à cette époque, mais je l’ai connu à mes 18 ans et on a fait les 400 coups toutes les deux alors ça m’étonne pas d’elle. Bon elle s’est entiché d’un humain et est morte à ses côtés par la suite donc elle a eu son happy end…
JC – Et bien… (choquée) je ne m’attendais pas du tout à ça !
SOS - Haha ! J’imagine bien ! Tu verrais ta tête ! (se moque)
JC – Roh ! ça va, ça va ! (rougit et sourit avant de reprendre) Et tes parents ils sont devenus quoi ? Si ce n’est pas indiscret bien sûr…
SOS - Rien n’est indiscret voyons, pas avec moi ! Et bien ma mère voulait continuer de vivre l’éternité à nos côtés, mais mon père ne voyait pas les choses de la même manière. Alors il nous aimait, que ce soit clair, on ne dit pas de mal de mon papounet ! Mais, disons qu’il était curieux d’aller de l’autre côté. C’était un aventurier mon père ! (air fier et nostalgique) Ma mère l’aimait trop pour le laisser partir à l’aventure seul, puis qu’est-ce qu’il serai devenu sans elle… alors elle a cessé d’user du sort et ils sont morts ensemble, coup du destin ou sort, j’en sais rien ! Je leur demanderai quand j’aurais trouvé un téléphone me permettant de les joindre !
JC – Pas tentée par faire la même aventure que ton père ?
SOS - Ouuuh ! Jace ! Tu ne vas pas te débarrasser aussi facilement de moi voyons ! J’ai encore pleins de truc à faire sur Terre, c’est ça mon aventure, si Grey y va, je le suivrai, ou le ramènerai, on verra en fonction de mon envie du moment !
JC – ça je n’en doute pas ! Bon je pense avoir assez de contenu pour mon article… Merci beaucoup Silver de m’avoir laissée t’embêter avec mes questions, j’espère que mon article te plaira…
SOS - Il n’y a pas de soucis Jace, surtout hésite pas à me textoter ou me mailer si t’as oublier quelque chose ou que j’ai pas été assez claire (lui tend un papier) ! J’espère qu’il me plaira sinon attention… (tire la langue, taquine)
JC – (rires) Sinon tu me lances un mauvais sort j’imagine ( Silver opine vivement) ! Je ferai attention ne t’en fais pas ! Bon, il ne me reste plus qu’à te souhaiter un bon voyage pour Mystic Falls, je suivrai tes écrits sur ton blog, comme toujours ! (éteint son dictaphone)
SOS - C’est très gentil Jace, j’en ferai de même, et n’hésite pas à me rendre visite un de ces jours !

Fin de la situation : Elles s’échangent une bise, quelques dernières politesses, Silver paie les boissons, avant de retourner préparer ses valises et cartons pour son grand départ. Direction : Mystic Falls.


Le décor : La terrasse du Spitfire Coffee, près du Jackson Square à la Nouvelle-Orléans, le 28 Janvier 2016.
Les personnages : L’interviewée – Silver Ophélia Steele (SOS) ; la bloggeuse – Jace Champêtre (JC).
La situation : Deux sorcières sont de nouveau (après un an, quatre mois, une semaine et six jours)  installées à la terrasse de ce célèbre café du quartier français. Celle, qui reste la plus jeune, n’est presque plus une apprentie sorcière, mais ce qui est certain, c’est qu’elle n’est plus du tout une apprentie bloggeuse. Ses articles font sensations, son écriture plait et son blog fait fureur chez les apprenties sorcières. Le thème de son blog reste donc la sorcellerie, mais se dirige surtout vers celles et ceux qui découvrent tout juste leurs pouvoirs, leur racontant les histoires des grands clans, donnant des conseils, partageant des tutoriels pour mieux maîtriser sa magie... Bref, l’imagination ne lui manque pas. Face à elle, son sujet qui est, depuis leur premier interview, devenu une grande amie. La sorcière, toujours bien plus âgée qu’elle ne semble l’être en apparence, Silver Ophélia Steele. La bloggeuse a récemment appris pour son départ de Mystic Falls et ne peut s’empêcher de vouloir écrire un nouvel article sur son année dans cette petite ville… Elles s’enlacent, s’échangent une bise, commandent le même thé que la première fois et se lancent après que Jace ait déposé son tout nouveau dictaphone sur la table.

JC – ça me fait tellement plaisir de te revoir, et encore merci de m’accorder de nouveau ton temps !
SOS – Voyons Jace, tu sais bien que ça me fait plaisir, surtout de voir comment tu as évolué en si peu de temps ! Tu as de quoi être fière ma grande ! (frappe dans ses mains)
JC – (rougit) Ha-ha ! Merci ! Alors, commençons, parce que je suis curieuse de savoir… Presque un an et demi à Mystic Falls… Comment c’était quelque chose à nous raconter ?
SOS – Si tu savais… Ils s’en sont passées des choses ici… J’ai retrouvé mon adorable neveu, Jeremy et ma nièce, Elena. Bon, il a fallu leur dire que j’étais sorcière, d’où l’absence de cheveux blancs et de rides, mais ça c’est relativement très bien passé. Et je ne compte pas les laisser de nouveau sans ma protection…
JC – Je vois, c’est pour ça que tu pars de Mystic Falls ? Où vas-tu déjà ?
SOS – Je pars pour Beacon Hills, tu dois connaître, sinon tu ne tarderas pas à en entendre parler, crois-moi. Ils s’en passent aussi des choses là-bas… Peut-être même plus tordues qu’à Mystic Falls. C’est surtout pour ça que j’y vais… ça m’intrigue beaucoup… Une menace pèse et pas que sur les habitants de cette ville.
JC – ( rigole et ne la prend pas vraiment au sérieux ) Arrête, tu vas me faire flipper ! Mais je surveillerai ce que tu y feras, tu continueras de poster sur ton blog ?
SOS – (grimace) C’est vrai que j’ai été bien moins présente sur mon blog ces derniers mois… Il faut dire que j’ai eu de quoi m’occuper à Mystic… Mais je vais essayer d’être plus régulière, ça me manque et c’est un échappatoire bien ludique tout de même…
JC – Et je voulais te demander… (rougit de nouveau et se gratte le front) ton frère, il t’a donc rejoint à Mystic et il va faire quoi maintenant ?
SOS – (rigole en se disant qu’elle aurait bien aimé être présente à leur rencontre pour savoir vraiment ce qu’il s’était passé entre eux deux) Tu crois quoi, que je vais le laisser filer après qu’il m’ait faite patienter si longtemps ? Il vient avec moi, il n’a pas le choix. Quand je le laisse faire ce qu’il veut, il m’oublie… (bougonne ) Donc non, il est actuellement dans une de mes valises.
JC – (rigole) Je vois, je vois… Mais j’ai vu aussi, sur ton compte instagram, que tu passes aussi pas mal de temps avec un jeune homme… Lapin c’est ça ? (petit sourire moqueur)
SOS – Tu fouines comme moi ! C’est bien, continue. Alors il ne s’appelle pas vraiment Lapin, mais Aaron et oui, c’est vrai que nous passons pas mal de temps ensemble. C’est assez nouveau tout ça pour moi, mais je m’y plais pas mal.
JC – Penses-tu arrêter ton sort de longévité pour lui ?
SOS – (réfléchit un instant en silence) Tu te souviens de ma réponse par rapport à Grey ? (Jace opine) Et bien je reste sur cette idée malgré tout. Bon par contre, faudra que tu te contentes de ça, je n’en suis pas encore au point d’en parler des heures, et certainement pas lors d’une interview. (tire la langue)
JC – D’accord, je n’insiste pas, mais quand tu repasseras à New Orleans, tu n’auras pas t’excuse, et pas t’interview cette fois ! (clin d’œil) Penses-tu y revenir d’ailleurs ?
SOS – (hausse les épaules) J’espère bien, c’est un peu, voire beaucoup, chez moi ici… Et cette ville me manque toujours quand je pars. Mais je ne peux pas non plus me prononcer maintenant. On verra ce que l’avenir me réserve disons !
JC – J’espère bien aussi… Et à Mystic Falls, tu as rencontré d’autres personnes qui déménagent à Mystic Falls ? Parle-moi un peu plus des personnes que tu y as rencontré d’ailleurs, mis à part ton neveu, ton frère et ton Lapin.
SOS – J’y ai fait majoritairement de belles rencontres, certains vont malheureusement y rester, c’est triste parce qu’un an et demi, ça passe vite, et j’aurai aimé passer plus de temps avec eux. Mais pareil, j’aurai aussi l’occasion de repasser j’espère, où ils se bougeront pour me voir, pas toujours à moi de faire les efforts m’enfin ! Sinon j’y ai aussi fait de mauvaises rencontres. Ou plutôt retrouvailles… Entre ce barman à deux sous avec qui je m’entends toujours aussi mal, mais le pire reste ce nuisible de Peter. Eux, j’espère bien ne pas les y retrouver. Bon encore, l’humain, ce n’est pas bien grave, c’est marrant de le taquiner, puis j’ai cru comprendre qu’il sait désormais pour le surnaturel. Raison de plus pour le faire tourner en bourrique. Mais le Peter, il peut y rester et y disparaître, ça me fera de jolies vacances…
JC – Silv… Tu bouillonnes… Enfin ton thé du moins… Peter… Tu m’en avais parlé lors de notre premier entretien non ?
SOS – Oopsy ! Désolée je me calme, mais me pose pas des questions pièges aussi voyons ! Et oui… Toujours un sujet tabou celui-là, je te jure. (soupire)
JC – Faudrait savoir, tu me conseilles de fouiner et en même temps de pas… Toujours aussi contradictoire ? (sourire moqueur)
SOS – Roh ça va Jace… (boude un peu avant de sourire)
JC – (sourit aussi puis regarde sa liste) Je pense que je t’ai posé toutes mes questions… Il ne me reste plus qu’à te souhaiter un bon voyage alors…
SOS – Prends pas cette mine désespérée ! Je reviendrai promis. ( se lève pour lui faire un câlin)
JC – T’as intérêt, ta promesse a été enregistrée ! (éteint son appareil et enlace aussi Silver) T’oublies pas de me donner des nouvelles hein ?
SOS – (la patpat) Voui, voui maman ! Toi aussi surtout, puis essaie de trouver le temps pour venir me rendre visite !

Fin de la situation : Elles se quittent après une dernière embrassade et quelques rires et sourires, puis Silver retourne dans sa voiture dans laquelle se trouve son sac Mary Poppins avec toutes ses affaires à l’intérieur puis reprend la route. Direction : Beacon Hills.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
S.O.S - I've been insane from a very early age.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Are the Republicans insane?
» L'offrande [Daëstra]
» Remind me the story that I won't get insane | Astrid
» [FB 1615] Insanely ... insane.
» O M G ∇ you've made me go insane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beacon Falls  :: Personnage :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: