AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Share your food Baby ! || Banana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barry Keegan

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 31/01/2016
▲ Messages : 11

MessageSujet: Share your food Baby ! || Banana   Jeu 4 Mai - 20:11

 
Share your food Baby ! || Banana

Je me réveillais au doux son trident de mon réveil. Je me forçais à me tirer hors du lit pour prendre une douche et m’habiller. Je descendis pour trouver un mot de Stiles m’apprenant qu’il était déjà parti pour l’université. Il aurait pu me réveiller le méchant. Enfin je me servi du café dans ma thermos Superman avant de prendre la route de l’université. Je m’achèterai un donuts ou un beignet en route. Je couru jusqu’à la boulangerie la plus proche pour m’acheter à manger avant de continuer de courir vers l’université. De toute façon je suis en retard. J’avalais vite fais mon donuts avant de frapper à la porte de la salle de laboratoire. Le prof m’ouvrit la porte non sans le « Encore en retard Mr Allen » habituelle auquel j’ai le droit chaque jour. J’ai pourtant essayé de leur expliqué que c’était comme une sorte de maladie chez moi. Mais bon comme mes résultats sont plus que satisfaisant, on me laissait tranquille tant que je ne dépassais pas le quart d’heure de retard.

J’attrapais une blouse et des lunettes de protection avant de m’installer à ma paillasse et de commencer les manipulations qu’exigeait le professeur. Comme d’habitude, mes résultats étaient parfaits et en prime j’avais finis avant tout le monde. C’est pour ça qu’on me pardonnait mes retards sans rien me dire. J’aidais quelques élèves qui avaient un peu de mal avec leur manipulation, histoire de passer le temps avant la pause de midi. Qui j’espère n’allait pas tarder à arriver vu les grenouilles qui n’arrêtaient pas de se manifester dans mon estomac. Quand enfin le prof annonça la fin du cours, je sautais de ma chaise en attrapant mon sac et sorti rapidement de la salle à la recherche de Stiles.

Forcément quand on le cherchait on ne le trouvait jamais ce satané cousin. En plus c’est cet imbécile qui avait ma carte de restauration, du coup je me retrouvais à avoir faim et aucun moyen de m’acheter à manger car en plus je n’avais plus un rond sur moi. Si je le retrouvais j’allais lui faire passer un sale quart d’heure à ce nabot. En attendant je cherchais une personne que je connaissais dans la foule d’étudiant pour voir si l’un d’eux allait bien vouloir nourrir un pauvre Barry affamé. Je remarquais Anna, assise seule à une table avec un burger et des frites. Ni une ni deux je me dirigeais vers elle. Je ne l’avais pas revu depuis le soir où elle et son père étaient venus manger chez le père de Stiles. Et il faut dire qu’elle m’avait tapé dans l’œil à la seconde où elle avait franchi la porte. Je m’installais à côté d’elle sans même lui demander et piquais une de ses frites « Salut tu vas bien depuis l’autre soir ? »


roller coaster

_________________

Barry Keegan
Call me SUPERMAN
Hey ... How's your day ?!?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Johanson


avatar

▲ Date d'inscription : 21/12/2016
▲ Messages : 3

MessageSujet: Re: Share your food Baby ! || Banana   Jeu 6 Juil - 18:08

 
Share your food Baby ! || Banana

Le sport ça craint vraiment de trop, encore plus quand il faut en faire en pleine canicule, franchement, t'es tout transpirante, ça épuise mille fois plus, c'est quoi l'intérêt de courir sous un soleil qui tape à t'en donner des coups de soleil ? A part mourir par déshydratation et ressembler à une écrevisse trop cuite, j'vois pas. J'avais toujours dit que le coach était qu'un sale sadique de toute façon. Ça ne pouvait qu'être ça, du pure sadisme, d'autant plus que ce dernier nous faisait encore languir avec son discours à deux balles que personne n'écoutait, enfin presque personne, il y en avait toujours deux ou trois aimant jouer les élèves modèles, j'étais loin d'en faire partie, d'une parce que je m'en sortais, en toute modestie, suffisamment bien dans cette discipline pour ne pas avoir a joué les lèches-bottes. De deux parce que je détestais qu'on me colle cette étiquette d'élève intello et assidue, certes j'étais intelligente, encore une fois en toute modestie hein, allez voir mon dossier si vous me croyez pas bande de jaloux, douée, tout ce que l'on veut, mais pas une lèche botte. Bref, le coach écourta son monologue pour le plus grand bonheur de tous, et nous pûmes enfin rejoindre les douches. Je n'avais pas trop traîné puisque l'on avait pas suffisamment de douche pour accueillir toutes les petites princesses qui aimaient s'éterniser pendant des heures sous la flotte, c'était donc la dure loi des premières servies, et j'eus la chance d'en faire partie. J'avais pris un certain plaisir à me laisser envelopper par les vapeurs d'eau chaude . 

En sortant des vestiaires des filles encore à moitié anesthésiée par cette longue douche, je me pressais à mon casier pour récupérer mon sac de cours et abandonner mon sac de sport, non sans un profond sourire las. On n'en était qu'à la moitié de la journée, mon estomac criait famine et chacun des muscles de mon corps me faisait souffrir. Je n'aurais jamais dû sortir et aller à ce concert la veille... "Regrets, regrets..." Chantonnais je en commandant un burger à la cafet' jetant un coup d'oeil aux alentours pour me chercher une place de libre, aucune connaissance en vue me permettant de squatter, mais il y avait bien cette table, un peu grande pour s'y installer seule sans passer pour une creepy mais je me souciais rarement de ce que pensais les autres. Je m'installais donc là, piochant dans mes frites avec gourmandises sur le trajet jusqu'à celle ci, avant d'y poser mon plateau, sortant un comic de mon sac, pieds sur le banc et fesses sur la table, je l'ouvris avant de croquer dans mon burger, bien décidée à apprécier ma récompense à moi même pour cette matinée à courir comme une dingue sous cette chaleur éreintante. Un peu de tranquillité ne me serait que bénéfique. Si au moins pouvait-on être tranquille. Une main vint s'incruster dans mes frites et je regardais sombrement l'incongru avant de finalement virer au rouge pivoine. "Salut tu vas bien depuis l’autre soir ?" Je ramenais mes frites contre moi posant mon comic à coté. "Ca allait jusqu'à ce qu'on me vole ma nourriture." Je farfouillais dans son sac et en sorti un billet pour lui tendre. "Vous avez vraiment des problèmes pour manger toi et ton copain." Râlais je. "Je partage pas mes frites, c'est mes frites, j'ai eu une matinée suffisamment chiante pour me contenter de la moitié de mes frites, va t'acheter tes frites."

roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Share your food Baby ! || Banana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» CNN: Food prices rising across the world
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Save The human right to food: International mission to Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beacon Falls  :: Beacon Hills :: Université :: Extérieur-
Sauter vers: