AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The First Date || Shebias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tobias B. Barnes

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 16/05/2016
▲ Messages : 29

MessageSujet: The First Date || Shebias   Dim 30 Avr - 4:09

 
The First Date || Tobias & Sheila

J’avais passé les quelques jours depuis ma rencontre avec la petite chasseuse à glaner des informations par ci par là … La plupart venant d’Allen et d’un voyage incongru dans un avion jusqu’à la Nouvelle Orléans pour retrouver une sorcière qui lui avait piqué sa carte bancaire et se payait des vacances avec son mec à ses frais. J’avais alors appris quelques petites choses plus ou moins dérangeantes sur cette histoire qui me concernait de près mais que Allen avait gardé pour lui comme un gros égoïste, restant d’ailleurs très évasif dans ses réponses, même si j’avais tout fait pour lui tirer le plus possible les vers du nez. J’espérais que ma petite chasseuse, oui parce que j’ai décidé que c’était la mienne, avait eu plus de chance que moi. En parlant d’elle d’ailleurs, il valait mieux que j’arrête de rêvasser si je ne voulais pas arriver en retard à notre rencard. Car oui j’avais aussi décidé que c’était un rencard. Je passais rapidement un t-shirt noir avant d’enfiler ma veste en cuir par-dessus et de prendre la route du Sinema. A force de me grouiller pour pas être en retard, voilà que j’arrivais avec 30 minutes d’avance. Je m’installais tranquillement dans un coin un peu à l’écart, histoire qu’on ne soit pas déranger pendant notre discussion. Une serveuse maquillée comme une prostituée et refaite de partout, vint prendre ma commande en m’adressant un clin d’œil bien souligné, que je préférais ignorer. Elle revient avec mon verre, déposant une serviette avec son numéro dessus en repartant avec un balancement de hanche trop prononcé pour être naturel. Je levais les yeux au ciel avant de rouler en boule la serviette et de la jeter au loin.

Je pianotais sur la table en regardant les secondes défilées sur ma montre. Plusieurs femmes vinrent me proposer à boire ou de me tenir compagnie, je les rembarrais toutes les unes après les autres. Même si certaines étaient assez mignonne et m’auraient calé le petit creux que je commençais à avoir, je ne suis pas sûr que ma petite chasseuse allait apprécier de me trouver à déguster quelqu’un à son arrivée. J’en hypnotisais même une un peu trop insistante et qui commençait sérieusement à m’énerver quand j’aperçu ma chasseuse rentrer dans le bar. La revoir me fit le même choc que la première fois. D’autant plus maintenant que j’en savais un peu plus sur sa famille et leur stupide traque contre moi. Les souvenirs de ma discussion avec Allen me revinrent en mémoire. Je n’en revenais pas qu’il ait passé autant de siècle  me cacher que la famille de ma femme m’avait prise pour cible lors de son meurtre. Meurtre dont en plus ils me tenaient responsable. J’avais failli jeter Allen hors de l’avion en vol quand il m’avait appris qu’il était au courant depuis le début.

Pour le moment je rengainais ma rage contre lui et sourie à ma chasseuse qui vint s’installer en face de moi. Je l’accueillis avec un grand sourire, remarquant les regards dégoutés des femmes qui avaient tentés une approche plus tôt dans la soirée. « Salut poupée ! » Lui lançais-je en guise de bonjour, puisque je ne connaissais toujours pas son prénom et que je me refusais de l’appeler par le nom de jeune fille de ma femme. Je fis un signe à la serveuse refaite de partout pour passer une nouvelle commande. « Tu veux boire quelque chose ? » lui demandais-je tout en me recommandant un scotch.


roller coaster

_________________
Don't let me drown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheila N. McGuinness

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 07/06/2016
▲ Messages : 20

MessageSujet: Re: The First Date || Shebias   Sam 6 Mai - 0:49

The First Date

ft. Tobias & Sheila


« Tell me what you know. »
La jeune femme n’avait pas oublié son altercation étrange datant depuis déjà quelques jours avec l’ennemi numéro un de sa famille. Comment l’oublier. Elle l’avait laissé l’attraper, lui parler, semer le doute dans son crâne, pour au final, lui laisser la vie sauve, ne même pas chercher à le vaincre quitte à mettre la sienne en péril. Elle était tout simplement partie, avec bien plus de questions qu’elle n’en avait avant cette rencontre des plus incongrues… Ces questions ne l’avaient pas quittée depuis son départ de cet appartement, le sien. Elle savait où il logeait et pourtant, elle n’avait appelé personne, elle n’avait contacté aucun de ses proches chasseurs, pas même son père pour faire part de la chose. Pour y faire une descente et enfin être libre. Et depuis ce jour, elle n’avait cesse de se demander ce qui ne tournait pas rond chez elle. La seule personne avec laquelle elle avait partageait au sujet de Tobias, le fameux vampire en question, n’était autre que sa très chère cousine, Tallulah… Cette conversation, elle n’était pas prête de l’oublier non plus… Tallulah avait pu l’aider, un peu, avec les quelques informations qu’elle avait fouinées de son côté et, après ces retrouvailles chaleureuses, le crâne de notre Sheila saturait. Que ce soit en questions, en recul sur son existence, sur le regard de ses proches, à se demander qui savait. Son père avait-il pensé à l’utiliser, sachant ce détail loin d’être anodin ? Sa mère l’avait-elle soutenu ? Et Lonan ? Que savait-il ? Elle n’arrivait plus à faire le point et à deviner qui lui mentait, qui avait été réellement sincère et vrai avec elle, qui avait osé ne pas la traiter comme un pion de son père, mais comme une personne à part entière qui méritait la vérité.
C’est donc épuisée qu’elle se réveillait chaque matin dans son nouvel appartement. Epuisée et préoccupée. Elle ne perdait jamais de temps, courant pour libérer son esprit quelques heures avant de se plonger dans les recherches. Jusqu’à ce qu’il la contacte. Jusqu’à ce qu’elle lise pour ce rendez-vous le soir-même dans un bar de la ville nommé le Sinema. Elle était restée un instant à réfléchir, encore une fois. Et si elle faisait erreur ? S’il la menait pas le bout du nez, l’utilisait comme savent si bien le faire les vampires ? Elle gardait cela en tête, et pourtant, une part de plus en plus importante dans son crâne la tannait à lui laisser le bénéfice du doute tant il avait eu l’air sincère dans ses paroles le soir dernier. Elle avait fini par jeter son téléphone sur son lit en pestant contre elle-même, il ne lui restait plus qu’à y aller et voir par elle-même si elle avait eu raison de lui accorder ce bénéfice d’ordinaire prohibé chez les McGuinness… Sa douche froide n’eut pas l’art d’apaiser son crâne et sa fatigue, l’une des pilules précieusement emballées par son paternel eut à l’inverse l’art de faire disparaitre son épuisement. « Un chasseur ne peut se permettre de ciller et céder à l’épuisement. » Avait-il déblatéré lorsqu’elle était bien plus jeune et avait dû ingérer ses premières pilules. Elle chassa ces souvenirs pour s’habiller, rien de plus classique qu’un jean foncé, un débardeur gris, ses bottines de la même teinte et sa veste en cuir. Les McGuinness ne sont pas fait pour avoir des gardes robes originales et colorées… Pourquoi diable perdre son temps avec quelque chose d’aussi futile que le style vestimentaire ?
Elle récupéra son téléphone, ses clés, ses cigarettes qui étaient soudainement redevenue ses meilleures amies ces derniers-jours, filant dans sa pièce fermée à clé pour récupérer quelques armes préférant être prudente et étant plus qu’habituée à les avoir sur elle pour se sentir réellement habillée, fourrant le tout dans son sac à bandoulière avant de filer, ne se laissant pas le temps d’hésiter plus longtemps. Elle fila dans les rues, trouvant l’endroit où était prévue la rencontre sans trop de difficultés. Elle passa la porte, ses yeux balayant l’endroit avant de le repérer, au fond de la pièce, déjà installé. Point en sa faveur, il était à l’heure. Point qui fit arquer un sourcil à la chasseuse, le voir hypnotiser une demoiselle bien trop papillonnante et niaise pour savoir à quoi elle avait réellement affaire. Sheila prit une grande inspiration lorsque son regard croisa celui du vampire, de Tobias, qui changea dans la seconde. Elle ravala donc sa remarque et le rejoint en maintenant un visage impassible, tirant la chaise face à lui sans un mot, gardant son sac à ses pieds, la bandoulière coincée entre ses cuisses croisées, relevant alors enfin les yeux vers lui pour le contempler. C’est alors que cette question perça à nouveau son crâne. Mais à quoi jouait-elle… S’il l’apprenait, il la tuera très certainement, ce, bien sûr, après l’avoir suffisamment punie…
Mais pour l’instant, elle ne se préoccupait de cet être face à elle. Elle ne pouvait plus faire demi-tour, se devait d’assumer que sa curiosité et son désir d’en savoir plus avaient eu raison d’elle. Elle ne prêta même pas attention à ces regards qui s’étaient posés sur elle, ces regards de femme écœurées, énervées, vexées et frustrées de ne pouvoir se tenir à sa place. Et pourtant, elle n’y était en rien installée avec leurs arrière-pensées puériles et perverties. « Salut poupée ! » Elle arqua un sourire, se retenant de rire jaune, le fixant sans rien dire, se demandant s’il l’avait tout simplement fait exprès pour la chercher dès le début ou s’il la voyait comme l’une de ces pimbêches trop peinturée qui pullulaient autour de leur table. Elle inspira longuement, ce n’était pas la peine de s’emporter après seulement quelques secondes, elle prit sur elle, forçant un sourire succin en répondant : « Sheila, garde tes ‘poupées’ et autres surnoms de Don Juan à d’autres. » Ajouta-t’elle en jetant un coup d’œil énervé aux femmes qui la critiquaient et la jugeaient, la regardant de haut en bas, têtues comme jamais et ridicules à souhait. Elle le regarda appeler la serveuse, pas plus agréable et discrète que les clientes, décidément cet endroit n’était pas rêvé pour tel type de rencontre : « Tu veux boire quelque chose ? » Elle reporta son attention sur Tobias qui commandait un second Scotch, avant de se retourner vers la jeune fille, commandant sans sourire : « Juste une grenadine. » L’un de ses rares péchés mignons d’enfant. Péché qu’elle avait à pimenter avec l’âge… Mais bien qu’un verre d’alcool lui aurait fait le plus grand bien, son besoin en nicotine la titillant déjà, mais elle ne pouvait se le permettre, pourquoi faciliter la tâche au vampire s’il se décidait de retourner sa veste. Elle reposa d’ailleurs ses yeux sur l’intéressé, croisant ses bras sur sa poitrine, en le contemplant. Elle resta silencieuse quelques secondes avant de se forcer à enchaîner et poursuivre, il fallait qu’elle avance et pas qu’elle se laisse à nouveau happer dans ces questions et le mystère d’autant plus intense qu’il représentait désormais. Elle se secoua donc et ouvrit à nouveau la bouche : « J’espère que ces quelques jours t’ont été utiles… » Elle esquissa un rapide sourire en coin : «  Qu’ont données tes recherches ? Car les miennes sont encore, à mon grand regret, bien floues et ne m’ont, malheureusement, pas autant éclairée qu’espéré… » Finit-elle en détournant le regard pour voir la serveuse déposer leurs boissons, lui jetant un regard froid en remarquant qu’elle avait posé le sien beaucoup plus brutalement, soupirant devant tel comportement et se laissant aller à soupirer tout en essuyant d’un geste nerveux les quelques gouttes de grenadine tombées sur la table : « Décidemment, elles sont toujours toutes comme ça ou il arrive qu’il y en ai des un peu plus fournies intellectuellement ? » Elle cessa de bougonner en attrapant son verre et relevant les yeux vers lui.


code by ORICYA.


_________________
Sheila Norah McGuinness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The First Date || Shebias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» date limite des transactions ?
» Date du repêchage
» What 's the date today ?
» Date limite - Plafond salariale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beacon Falls  :: Beacon Hills :: Centre Ville :: Le Sinema-
Sauter vers: