AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Erik Hellström || I wanna do real bad things with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erik Hellström

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 23/11/2016
▲ Messages : 10

MessageSujet: Erik Hellström || I wanna do real bad things with you   Mer 23 Nov - 22:09


Erik Hellström

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Hellstöm
Prénom : EriK
Âge : 1116 hivers
Métier : Dieu nordique
Situation familiale : Père adoptif
Orientation sexuelle : hétéro
Particularités : Suédois
Habitudes : Se brosse les crocs après chaque repas, l'hygiène buccodentaire est très importante et surtout il faut montrer le bon exemple ○ N'a absolument aucune pudeur ... Si on était fait pour porter des vêtements on serait né avec, mais il a du changer ça pour éviter de choquer les yeux sensibles d'une fillette de 7 ans ○ Contrairement à ce qu'on pourrait croire il préfère faire pipi assis ... Il est tellement grand et les toilettes sont souvent trop basse qu'il a du mal à viser !
Groupe : Vampire
Avatar : Alexander *cris de fangirl* Skarsgård

Anecdotes

¤ Il n'a pas de téléphone, ni de smartphone ... A quoi bon, déjà il à horreur qu'on le dérange sans s'annoncer et de plus il n'arrive pas à les utiliser avec ses grandes mains.

¤ Pouvoir être ivre est la seule chose qui lui manque de quand il était humain. Nan franchement, il donnerait n'importe quoi pour revivre un beuvrie de Vinking comme à l'époque.

¤ Il refuse de faire du mal à un enfant, et ce même depuis qu'il est vampire. Pour lui les enfants sont intouchables et ne devraient rien connaître d'autre à part l'amour de leurs parents

¤ Depuis qu'il à quitté Emrys, il est son propre maître et ne supporte pas qu'on lui donne des ordres.Sauf s'ils viennent d'une petite brune de 7 ans.

¤ Il est un vrais papa gâteux avec Lana. Elle peut d'ailleurs lui faire aire tout ce qu'elle veut, c'est de cette façon qu'il s'est déjà retrouvé avec une couronne à plumes rose sur la tête pour prendre le thé avec des doudous.



Caractère

Du temps de sa vie humaine, Erik était un homme juste et bon. Il était un brave guerrier et défendait les plus faible. C'était un homme droit sur lequel on pouvait toujours compter. De plus il était aimant envers on peuple et sa famille. Il ne laissait jamais une âme en peine dan le besoin ... A pardon on s'en fou royalement de sa vie d'humain ??? Pas de soucis ... V'là le Erik de nos jours.

Au fil des siècles le gentil humain qui restait au fin fond d'Erik à disparu, enfouis sous de nombreuse peines et trahisons. Comment ne pas changer un homme. Il est devenu l'opposé de ce qu'il était avant. Froid, calculateur, sans pitié, sadique. Pourquoi vivre bien quand la vie elle même décide de vous priver de tous ce qui fait de vous un humain. Plus rien ne le dérange car il su faire taire sa conscience en même temps que son cœur. Pourquoi s'embêter avec cette petite voix qui semble décider de ce qui est bien ou mal. Et d'ailleurs qui à décrété qu'une chose était plus mauvais qu'une autre ?! Dans ce sens là pourquoi se priver et ne pas croquer la vie à pleine dent. Et ça Erik sait le faire, croquer la vie des autres à pleine dent. Il ne réfléchi plus et agit. L'homme à laissé place au monstre.

Mais ça c'était avant Elle. Avant qu'il ne la sauve et qu'Elle rentre dans sa vie. Car Elle est la seule qui voit au delà de la carapace du monstre. La seule qui lui rappelle ce qu'être humain veut dire. Elle est la seule avec qui il redevient cet humain doux et aimant qu'il était autrefois.

acidbrain




Derrière l'écran
Pseudo : P
Prénom : A
Âge : N
Pays : D
Code du règlement : A...utovalidation Wesh
Inventé ou scénario : écrire ici
Commentaires : écrire ici
acidbrain

_________________
Everything ends. Even the immortals


Dernière édition par Erik Hellström le Jeu 1 Déc - 16:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik Hellström

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 23/11/2016
▲ Messages : 10

MessageSujet: Re: Erik Hellström || I wanna do real bad things with you   Mer 23 Nov - 22:15


Histoire




The King Of The North


Il regarda au loin le Valsgärde flotter vers l’étendu sombre de l’océan ... Une flèche, décochée fendis l’air pour venir enflammer la dépouille de son père. Ainsi sont pratiquées des funérailles royales. Avec un dernier regard vers son père qui partait rejoindre Odin, Erik se retourna pour recevoir les condoléances ainsi que l’allégeance des généraux de son père, ses généraux maintenant. Le couronnement aura lieu le soir même, après le recueillement de la famille royale au temple d’Odin, afin d’être sûr que le défunt atteindra sans peine le royaume des morts.

Erik ne se sentait pas encore prêt à monter sur le trône et gouverner le royaume du nord. Mais il n'avait pas le choix. Il était le seul prince héritier encore en vie, depuis que son frère aîné avait succombé à une maladie, quelques semaine plus tôt. Il se tourna vers Anja, sa femme depuis seulement une semaine. Le dernier mariage béni par le roi avant que les dieux l'emportent vers le Walhalla.

Erik s’était battu pour pouvoir l’épouser, un prince héritier est sensé épouser une femme de sang noble, Anja n’était qu'une paysanne que le défunt roi avait secouru alors qu’elle n’était q'une enfant et que son village était attaqué par des hordes germaniques. Elle avait alors été recueillie par la famille royale. Dès le premier regard sur elle, alors qu'il n’avait que 7 ans, il avait su qu'il l’épouserai un jour. Lorsque le jour de ses 16 ans, son père annonça qu'il devait épouser la fille d'un de ses généraux, erik s'y opposa fermement. Il défendu son amour pour Anja, préférant passer sa vie seul qu'avec une femme qu'il n'aimera jamais. Suite au décès de son frère aîné, le roi accepta le mariage avec Anja. Car un prince ne pouvait monter sur le trône sans femme à ses côtés.

Anja embrassa Erik avant d’entrer dans la grande salle, il attendait nerveux. Quand il entendit le son des tambours, il entra à son tour et vint se placer au côté de sa femme, un genoux à terre. Il Jura devant Odin lui même, fidélité et protection aux peuples nordiques. Sa mère vint alors placer la couronne de son père sur sa tête, retira la sienne pour la déposer sur la tête d'Anja. Attrapant la main de sa femme, ils se relevèrent et prirent place sur les trônes qui leur revenaient maintenant que ils sont devenu roi et reine du nord. Tour à tour les généraux et les chefs des grands clan du nord, vinrent présenter leur respect ainsi que de jurer loyauté à leur nouveau roi. Ainsi à peine à l’âge de 22 ans, Erik devient le nouveau Roi du nord.


The End And The Rebirth


Erik de son cheval, à peine eut-il posé pied à terre que Gyda, sa fille lui sauta sur la jambe, il se pencha pour la hisser dans ses bras et déposa un baisé sur sa chevelure blonde. La petite fille de 4 ans se blottie contre son père alors qu’il prenait la direction du château. Sa femme, dont le ventre s’était encore arrondis pendant ces deux semaines d’absence. Erik posa sa fille à terre pour aller enlacer et embrasser sa femme, caressant au passage son ventre. Ce deuxième enfant était un bonheur auquel il ne se serait pas attendu. Anja et lui avaient mis 4 ans pour avoir leur premier enfant. Erik se souviendra à tout jamais des hurlements de douleur de sa femme mais encore plus de bonheur qu'il a ressenti quand elle lis au monde cette magnifique petite fille. Et alors que Gyda n’avais qu’à peine un an, Anja lui annonça qu’elle était enceinte de nouveau. Cependant l’enfant fut mort-né. La douleur qui s'empara d'Erik à ce moment là fut inimaginable. Mais pourtant il se montra fort pour sa femme. Et alors que 3 ans s’étaient écoulés, Anja tomba enceinte de nouveau. Il priait les dieux chaque jour pour que cet enfant soit épargné du funeste destin qu’avait connu celui d’avant.

‹‹ Les troupes françaises sont aux portes des villages les plus au sud. Vous devez aller sur le front soutenir vos guerriers et défendre votre royaume mon roi. ›› Erik écouta son conseillé. La guerre avec les français ne semblait pas vouloir prendre fin. Mais il ne pouvait pas quitter le château alors que sa femme était si près d'accoucher. ‹‹ Je ferais envoyer plus de troupe pour défendre les villages à la frontière, mais je ne peux pas quitter le château avant l'accouchement. ›› Il était hors de question pour lui de laisser sa femme seule dans ce moment là, surtout si ... ‹‹ Tu dois partir avec tes hommes Erik ! ›› La voix de sa femme retentis dans la salle du trône. Elle ne devrait pas être debout, mais comme à son habitude depuis qu'elle est enfant, elle n'en fait qu’à sa tête, c'est pour cela qu'Erik est tombé fou amoureux d'elle. Jamais elle ne de laisserai dicter sa conduite et surtout elle est bien la seule à oser lui taper sur la tête pour lui remettre les idées en place quand il en a besoin. Elle a d'ailleurs toujours refusé qu'il mette ses devoirs de roi entre parenthèse pour elle. Et c'est d'ailleurs ce qu’elle faisait à nouveau.

C’est ainsi qu'il se retrouva au campement installé non moins des villages attaqués par les troupes françaises. Mais cette nuit là, alors qu’il se reposait dans sa tente avant la bataille du lendemain, il entendit les cris de ses hommes. Ça ne pouvait être les français, ils était bien trop éloignés de leur campement pour pouvoir les attaquer de nuit. Attrapant don épée, il sorti dans la nuit noire, pour voir l'un de des hommes voler au loin, jeté par ce qui semblait être une femme. Cette dernière avançait, tuant les guerriers sur son passage comme s'ils n’étaient que de simples poupées de chiffons. Voyant ses hommes tomber les un après les autres, il se lança à son tour contre la femme, esquivant les hommes qu’elle envoyait voler au loin, arrivant à elle, il lui enfonça son épée dans le cœur jusqu’à la garde. Alors qu’il s’attendait à ce qu’elle tombé au sol, morte, elle éclata de rire et l'empoigna par la gorge, le soulevant du sol. Il sentait que son heure allait venir. ‹‹ Par Odin quel genre de monstre est tu ?››. Elle ne répondis pas à sa question, mais planta ses crocs dans son cou. Il senti une vive douleur et comme si la vie quittait peu à peu son corps, il sombra dans l'inconscience.

Erik se reprit connaissance, il se sentait faible mais essaye quand même de se relever, portant sa main à son cou, il sentit une plaie poisseuse là où elle l'avait mordu. << Tu es bien plus résistant que tous les autres je dois dire. >> Il de retourna pour découvrir la femme qui les avait attaqué, repousser tranquillement du pied l'un des cadavres de ses hommes. << C'est rare de rencontrer quelqu’un comme toi. De tous tu e le seul à l’avoir assez approchée pour me planter ton épée dans le cœur, bien que ça ne soit pas très utile. Alors pour ça je vais te faire un petit cadeau >> Avant qu'il ai pu réagir ou même simplement bougé, elle se retrouve en face de lui et colla son poignet sur sa bouche. Il sentit un liquide épais acre avec un goût métallique entrer dans sa bouche et essaya de résister pour ne pas l’avaler. Elle retira alors son poignet et lui pris le visage entre les mains et lui brisa la nuque.

Il se réveilla complètement perdu, il se sentait nauséeux et une faim violente lui vrillait l'estomac. La femme s'approcha de lui et lui versa encore un liquide dans la bouche. Mais cette fois ci, ce liquide était d'un délice qu'il en voulait encore. Sa nausée disparue au fur et mesure qu’il buvait. Il se serait de plus en plus fort. Lorsque il eut finit de boire, pas parce qu’il n'avait plus soif, mais parce que la source de ce liquide semblait vide, il grogne un vague << encore >> et se jeta sur la femme. Elle l'attrapa sans effort et le maintient à terre, un genoux sur sa gorge. << On va mettre les choses au clair tout de suite mon grand. Je suis bien plus vielle que toi, par déduction bien plus forte. Alors n'essaie même pas de m’attaquer. >> Elle le relâcha et il s'assit se demandant comment il était possible qu'il n’ai pas étouffé quand elle le maintenant au sol et qu'il n’arrivait plus à respirer. << Tu sais, >> continua t-elle, << J'ai toujours rêvé d'avoir un compagnon avec moi, l’immortalité paraît vraiment longue et ennuyeuse quand on est seul. Alors maintenant c’est toi et moi mon grand >>


A Drop Of Revenger


Erik passa les premières années de sa vie de vampire avec Vanda. Il n’en oubliait pas pour autant sa femme, sa fille et son enfant qu’il ne connaissait pas encore. Mais sa décision était prise. Maintenant qu’il contrôlait sa soif, il ne risquait plus rien à les rejoindre. Bien entendu cela ne sera pas du goût de Vanda. Elle espérait ce qu’il ne pourra jamais lui offrir car il l’avait déjà offert, bien des années avant, à Anja et rien au monde ne pourra changer ses sentiments. Il partirait à la nuit tombée, de toute façon il ne pouvait pas quitter la grotte, ou il s’était terré, avant le coucher du soleil. Vanda avait une bague qui lui permettait de sortir à la lumière du jour, malheureusement il n’en possédait pas encore. Elle semblait le faire attendre afin qu’il ne la quitte pas. Mais tant pis pour elle, il allait quand même partir. A la nuit tombée, il prit enfin le chemin de son château, chemin qu’il n’avait pas emprunté depuis plus de deux ans. Il était effrayé et impatient en même temps. Il se demandait si Anja allait accepter sa nouvelle nature ou si elle ne verrait que le monstre qu’il est devenu.

Des questions et des doutes pleins la tête, il avança dans l’allée menant à la grande porte. Il était enfin de retour chez lui et auprès des siens. Cependant tout paraissait tellement calme autour de lui. Il n’avait jamais connu le château calme, peu importe l’heure du jour ou de la nuit, il y avait toujours de l’activité. Il poussa la grande porte pour tomber devant un spectacle d’horreur. La plupart des gardes étaient mort, la tête ou le cœur arraché, vidé de leur sang ou empalés sur leurs propres épées. Sans prendre le temps de regarder les morts autour de lui, il se précipita vers son ancienne chambre. L’odeur de sang et de mort était présente dans chaque couloir qu’il pouvait emprunter. De plus il ne le remarquait que maintenant, il n’entendait pas un seul cœur battre autour de lui. Arrivé devant la porte, il eut une seconde d’hésitation, il ne savait pas s’il voulait voir ce qui l’attendait derrière cette porte. Prenant en main son courage, il entra et tomba à genoux sur le sol. Anja était égorgée et empalée contre le mur à deux mètre du sol, sur le lit, sa fille et son fils avaient été vidé de leur sang. Entendant un bruit derrière lui, il se retourna pour voir Vanda couverte de sang un sourire aux lèvres. Sans prendre le temps de réfléchir, Erik lui sauta dessus et la plaqua au sol. Mais étant plus vielle que lui, elle en était plus forte et n’eut aucun mal à retourner la situation. « Tu m’appartiens ! C’est moi qui t’es créé. » Erik la repoussa furieux, il s’empara du premier objet en bois qu’il avait à portée de main et alors qu’elle se jetait de nouveau sur lui, il l’esquiva au dernier moment et lui enfonça le pieu improvisé dans le cœur. « Je ne t’ai jamais appartenu ! »

Erik regarda les flammes embraser le château. Il adressa une dernière prière pour sa femme et ses enfants à Odin. Que les dieux puissent l’entendre et leur donner une vie heureuse dans le Walhalla. Le jour allait bientôt se lever et il pourrait alors rejoindre sa famille. Il entendit du bruit derrière lui mais il s’en moquait. Plus rien ne pouvait l’atteindre. Qu’on le décapite ou lui plante un pieu dans le cœur il n’en avait que faire. Il voulait rejoindre sa famille. « Tu ne devrais pas faire ça ! Ce n’est pas comme ça que tu pourras retrouver ta famille. »


A Long Road


Erik rencontra Emrys ce soir-là, celui où il voulait attendre le lever du soleil pour rejoindre sa famille. C’est le Darach qui lui a appris l’existence de l’autre côté et que s’il se tuait, jamais il ne retrouverait sa famille. Cet homme dont les pouvoirs semblaient illimité, lui proposa de le rejoindre afin qu’ensemble ils trouvent un moyen pour ramener les morts à la vie. Erik ne désirant rien de plus que d’enfin retrouver sa famille ainsi que de rencontrer son fils, accepta dans la seconde. Il passa de nombreux siècles à ses côtés, faisant parti de ceux qu’Emrys appelle ses alliés, plus tard Erik comprendra qu’il n’était qu’un pion parmi tant d’autre.

Erik permettait à Emrys de transformer des sorciers en vampire dans l’espoir que l’un d’eux, avec le bon rituel, pourrait garder ses pouvoirs. Un sorcier immortel, tel était la quête d’Emrys. Malheureusement seul de nombreux échecs semblaient récompenser leurs efforts. Et de nombreux sorciers, devenus vampires, était en colère contre Emrys et ses alliés. La plupart du temps Erik était chargé de les retrouver pour les tuer. Au fur et à mesure des décennies, Emrys commençait à montrer de plus en plus son vrai visage. Erik commençait à douter de ses projets et de celui qu’il pensait pouvoir appeler son ami. Mais il n’osait pas se retourner contre lui, car dans le fond, ils partageaient le même but. Faire revenir leur famille d’entre les morts.
Le premier sorcier qu’Emrys essaya de transformé en vampire, était un certain Kaïn, descendant d’une lignée de puissant sorcier. Erik considérait que le rituel sur lequel ils travaillaient depuis déjà des décennies n’était pas encore au point et qu’il vaudrait mieux attendre encore. Cependant le Darach n’en fit qu’à sa tête et décida de procéder au rituel le soir même. Comme l’avait prévu Erik, le rituel n’était pas aux points et au lieu d’avoir un hybride sorcier – vampire, ils se retrouvèrent avec un vampire énervé de ne plus avoir ses pouvoirs. De rage Emrys força Kaïn à massacrer sa famille pour lui faire taire ses émotions.

Erik passa plusieurs siècles aux côté d’Emrys et de Kaïn, espérant parvenir à aider le Darach à effectuer toutes ses épreuves afin de ramener les morts à la vie. Mais rien n’avançait et le Darach commença à montrer de plus en plus son vrai visage. Un soir Erik fouilla dans les parchemins afin de trouver une solution pour que leurs échecs stoppent et qu’ils avancent enfin vers leur but commun. Mais il découvrit alors le véritable objectif d’Emrys, l‘extermination de toutes créatures surnaturelles. Se sentant trahis Erik décida de quitter le darach et essaya de convaincre Kaïn. Mais ce dernier de voulait pas quitter Emrys pour le moment. Sans un regard en arrière Erik s’enfuit pour continuer seul sa route.


A New Hope



London – 3 years ago


Le cri perçant le silence de la nuit m’alerta. Je n’avais pas pour habitude de jouer au super héros marqué et de sauver les femmes qui se faisaient agresser, mais ce hurlement ne pouvait provenir d’une femme. Les aigues du son ne pouvaient sortir que de la bouche d’un enfant. Et c’était une chose que je m’étais toujours refusé de faire, du mal à un enfant. J’ai beau avoir laissé au fil des siècles un nombre immense de cadavre derrière moi, jamais l’un d’eux n’avait été celui d’un enfant. Comment peut-on seulement oser toucher à des êtres aussi innocents et fragiles. J’accourais vers la source du cri pour tomber sur une petite fille qui ne semblait pas avoir plus de 4 ans. Ses vêtements étaient déchirés et sa lèvre saignait suite à un coup qu’elle avait dû recevoir. Rien que de voir le sans perler au bord de ses lèvres si fines et tremblantes de peur, cela me mis dans une colère noire. J’aperçu au loin un homme et une femme lui courir après. Sûrement trop effrayée pour s’imaginer le danger que je pourrais représenter pour elle, la petite fille couru jusqu’à moi et se cacha derrière mes jambes. Instinctivement je posais doucement ma main sur sa tête pour lui faire comprendre qu’elle était en sécurité et qu’elle ne risquait rien, du moins avec moi.

Ses deux poursuivants se stoppèrent net en me voyant. Il faut dire qu’avec ma taille je faisais plutôt intimidant. « Nous n’avons rien contre toi. Laisse-nous l’enfant et rien ne t’arrivera ». C’était l’homme qui avait parlé, pour appuyer ses paroles, il sorti un pistolet de sous son manteau. Comme si j’allais reculer pour si peu. Sauf si les balles sont en bois je ne risquais rien. Je m’accroupis pour me mettre à la hauteur de la fillette. Elle leva des yeux pleins d’espoir vers moi, comme si simplement son regard me demandait de la sauver. Je lui caressais la joue en lui faisant un clin d’œil avant de lui indiquer un endroit ou se cacher. Elle courue à l’endroit indiquer, toujours en gardant ses yeux fixés sur moi. Je lui fis signe de les cacher avec ses mains. Puis je me tournais vers ses deux poursuivants avant de laisser apparaître mes crocs et les veines sous mes yeux. Si j’avais du cœur pour les enfants, je n’avais par contre aucune pitié pour ceux qui osait leur faire du mal.

Je pris la balle tiré de plein fouet dans l’estomac, mais comme ça n’était pas du bois je n’aurais rien d’autre qu’une vive douleur pendant quelques secondes avant que la blessure guérisse. Je m’élançais vers l’homme et lui arrachais le bras qui tenait l’arme et l’autre aussi histoire de faire bonne figure. Avant de lui attraper la tête et de planter mes crocs dans son cou et me gorger de son sang lui arrachant la tête une fois que je l’eue vidé. Laissant tomber son cadavre à terre et laissant rouler sa tête au sol je me tournais enfin vers la femme. Qui je m’en rendis compte que maintenant, ne semblait pas le moins du monde effrayée par le fait que je venais de démembrer et vider de son sang son compagnon sous ses yeux. Elle s’approcha, donnant un coup de pied pour éloigner la tête de l’homme d’elle, comme s’il ne s’agissait que d’une vulgaire ordure sur le sol. « Merci beaucoup, tu m’évites de devoir le tuer moi-même. Maintenant laisse-moi la fillette et je te laisserai partir. » J’émis un rire en devant sa stupidité. J’avais tué l’homme et elle voulait quand même marchander avec moi. Stupide humaine. A croire qu’ils ne comprennent jamais rien. Je m’élançais vers elle avant d’être stoppé, une vive douleur au crâne me faisant tomber à terre. Et merde une sorcière. Voilà pourquoi elle n’avait pas eu peur de moi. Mais je n’allais pas me laisser faire pour autant. Je devais protéger cette enfant quoi qu’il puisse arriver.

J’essayais de faire passer la douleur au second plan, comme me l’avait enseigné Emrys lorsqu’il m’avait appris à résister le plus possible aux attaques de sorciers. Je me relevais et continuais mon chemin vers elle. Ignorant la douleur qui devenait de plus en plus forte, j’arrivais enfin à sa hauteur et lui brisais la nuque. La douleur disparue à l’instant même où la vie la quittait. Je me tournais vers l’endroit où la fillette était cachée. Je ne pouvais pas retourner vers elle couvert de sang, j’allais encore plus l’effrayer qu’elle ne l’était déjà. Qui quittais ma veste en cuir et retirais mon t-shirt pour essuyer le sang que j’avais sur le visage. Je refermais ma veste pour cacher mon torse et m’avançais enfin vers la petite fille. Elle était recroquevillée sur elle-même, la tête dans les genoux, tremblante de peur. Je m’approchais doucement d’elle en lui parlant d’une voix douce. « Tu peux sortir. Je m’appelle Erik. Plus personne ne te fera du mal je te le jure. » Elle releva la tête vers moi ses grands yeux remplis de peur et en même temps d’espoir. Je lui tendis la main « Aller viens, tu peux me faire confiance. Je ne te ferais pas de mal. Tu dois avoir faim et froid. Viens  avec moi, je vais te trouver un bon pull et on va aller prendre un chocolat chaud et une bonne part de gâteau. Ça te dit ? »

Hésitant encore quelques minutes, elle finit par tendre la main pour s’emparer de la mienne. Je la tirais hors de sa cachette et la prise dans mes bras. Elle s’agrippa à moi comme si sa vie en dépendait et c’était d’ailleurs peut-être le cas. Je partis en vitesse de la scène de crime, l’enfant dans mes bras pour rentrer à mon hôtel. Arrivé là-bas, je la portais dans ma chambre en commandant un chocolat chaud ainsi que plusieurs gâteaux. Je la déposais sur mon lit, attendant avec elle le room service. Elle semblait se détendre de plus en plus et lorsqu’elle eut enfin son chocolat et ses gâteaux, elle se jeta dessus comme si elle n’avait rien mangé depuis plusieurs jours. Je profitais qu’elle se goinfre pour aller prendre une douche et changer de vêtements. Une fois tout propre, j’appelais une amie de Londres, pour lui donner rendez-vous dans ma chambre. J’espérais qu’elle pourrait s’occuper de l’enfant et la protéger de ceux qui lui veulent du mal. Je retournais dans la chambre pour découvrir la petite assise sur le lit les yeux grands ouverts. « Tu devrais peut-être te reposer après ce que tu viens de vivre. » Je sortais un t-shirt de ma valise, il allait être 100 fois trop grand pour elle mais au moins elle ne dormirait pas dans ses vêtements trempés et sales. Alors qu’elle se glissait sous les draps et que je la bordais, elle m’attrapa la main me demandant de rester avec elle. « Je veux bien rester, seulement si tu me dis ton prénom. Je ne vais t’appeler « petite » tout le temps. » M’apprenant qu’elle s’appelait Lana, je m’installais à côté d’elle et attendis qu’elle s’endorme.

« Non mais je rêve !! Mais quel sexiste tu fais mon pauvre Erik. Tu penses sincèrement que parce que j’ai des ovaires je vais savoir m’occuper d’une enfant de 4 ans. T’as perdu la tête ou quoi !!! Et moi qui pensais que tu m’avais invité pour qu’on prenne enfin du bon temps tous les deux !! » Sarah m’hurla dessus alors que j’avais à peine finit de lui expliquer la situation. Bon il semblait que je n’avais pas vraiment choisi la bonne personne à contacter. « Tu seras mieux que n’importe qui et s’il le faut je subviendrai à ses besoin. S’il te plait Sarah » J’esquivais le vase qu’elle me lança à la figure pour exprimer son mécontentement. Il faut dire que dans certaines situations elle devenait un peu extrême sur les bords. « Tu l’as sauvé, tu t’en charge ! C’est ton problème pas le miens !! » Lança-t-elle avant de claquer la porte de ma chambre derrière elle. Bon j’aurais au moins essayé. Elle avait raison sur un point. J’avais sauvé cette enfant alors elle était ma responsabilité. Je ne pouvais pas simplement la confier à quelqu’un d’autre. J’allais devoir devenir père de nouveau après de nombreux siècle depuis la mort de ma femme et mes enfants.




Beacon Hills – Today


« Lana dépêche-toi un peu tu vas être en retard. » J’hurlais en même temps que je grimpais les escaliers pour voir ce qu’elle pouvait fabriquer. Je la trouvais dans sa chambre semblant en grande réflexion devant deux robes. « Tu veux mon avis princesse ? » Elle leva ses yeux vers moi plein d’espoir. Et oui à 7 ans le plus important dans le monde d’une petite fille est la couleur de la robe qu’elle va porter pour la rentrée des classes. Ca faisait déjà 3 ans que je l’avais recueillie et j’avais tout fais pour qu’elle n’ait plus jamais le regard remplit de peur comme la nuit ou je l’avais sauvée. Fermant les yeux et pointant le doigt au hasard, je désignais la robe verte. L’attrapant pour aider Lana à l’enfiler, je lui déposais un baiser sur le font au passage. « Aller princesse, il faut encore que tu prennes ton petit-déjeuner avant de partir ». Tenant la main de Lana, je me dirigeais vers l’école. Je devais faire des mini pas pour éviter de devoir la faire courir avec ses petites jambes. On arriva juste avant que la directrice ferme les portes. « Bonjour, Erik Hellström, on s’est parlé au téléphone quelques jours plus tôt. C’était pour inscrire ma fille Lana. » Je déposais un baiser sur la tête de Lana alors que son enseignante venait la chercher, puis je suivis la directrice dans son bureau pour les derniers papiers à signer. Tout était devenu de plus en plus compliqué avec le temps. A mon époque les enfants allaient à l’école du village et c’est tout, on ne demandait rien de plus aux parents. Mais maintenant il y avait presque plus de papier que si on devait faire voter une nouvelle loi. Utilisant l’hypnose pour me décharger de certaines questions un peu trop difficile vu notre situation particulière, je finis pas enfin sortir du bureau de la directrice. Maintenant il fallait absolument que je me souvienne qu’il fallait récupérer Lana à 14h.




acidbrain

_________________
Everything ends. Even the immortals


Dernière édition par Erik Hellström le Lun 5 Déc - 14:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newt G. Edmunds

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 20/11/2016
▲ Messages : 7

MessageSujet: Re: Erik Hellström || I wanna do real bad things with you   Mer 23 Nov - 23:40

BIENVENUE A TOI Ô PETIT PANDA AVEC TA JOLIE NOUVELLE BOUILLE. Agnéh.

Bon je n'aurais qu'une chose à dire : écris vite que je puisse lire ta fiche hein.

_________________
We are all two things in a way, are we not? Deep in the marrow. Angel and Devil. Light and dark. The pull between the two is the active verb which energizes our lives. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska E. Williams


avatar

▲ Date d'inscription : 02/06/2016
▲ Messages : 14

MessageSujet: Re: Erik Hellström || I wanna do real bad things with you   Mer 23 Nov - 23:52

BIENVENUE MADAME QUI ME DONNE TROP ENVIE DE FAIRE ONATA DE SUITE MAINTENANT T.T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik Hellström

Admin
avatar

▲ Date d'inscription : 23/11/2016
▲ Messages : 10

MessageSujet: Re: Erik Hellström || I wanna do real bad things with you   Jeu 24 Nov - 0:42

Pépito : Jfais ce que je veux d'abord !! Jt'ai pas encore pardonné le coup des microbes et de ma brosse à dents (RIP) !!!

Licorne : Je décline toutes responsabilités quand à ton envie de créer Onata maintenant !! Je ne t'oblige à rien bien entendu !!! mais soit pas trop longue non plus :P

Et parce qu'il faut bien que je vous prévienne d'avance ...


_________________
Everything ends. Even the immortals
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska E. Williams


avatar

▲ Date d'inscription : 02/06/2016
▲ Messages : 14

MessageSujet: Re: Erik Hellström || I wanna do real bad things with you   Lun 5 Déc - 14:57


Congrat’s
T’es validé !



Tu rejoins nos rangs !

Bienvenu à toi sur le forum !

Je t'annonce officiellement que ta fiche est VALIDÉE

Cependant il te reste quelques petites choses à faire avant de te lancer dans l'aventure :

★ N'oublis surtout pas de recenser ton avatar pour ne pas qu'il te soit piqué !
★ Tu dois aussi créer ta fiche de lien et de rp afin que les autres joueurs puissent te faire des demandes. N'oublis pas de recenser toutes tes fiches une fois cette étape terminée
★ On a tous besoin d'un endroit ou vivre et qu'on veut pas tous être sdf alors n'hésite pas à faire une demande de logement
★ Tu as déjà un compte parmi nous et le message du début t'ennuie car tu le connais déjà ... N'oublis de recenser ton multicompte
★ N'hésite pas à skyper ton staff pour tout contact en cas de problème


Le petit mot de l’admin Bon, tu sais que j'adore, je m'en moque de te valider avec un compte non validé, c'est urgent maintenant, IL FAUT QUE JE FASSE LANA *o*
Je suis impatiente de RP avec ce rondoudou de papa trop treugnon!!

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Erik Hellström || I wanna do real bad things with you   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erik Hellström || I wanna do real bad things with you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I want to do real bad things with you •• Alessandra
» real nan cho
» THE REAL PROBLEM WITH HAITI
» [Real Madrid] Riki Kaka'
» Real Life Bolter!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beacon Falls  :: Personnage :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: